• 09 Novembre 2014 : tournoi de Grenoble

    Cela faisait 2 ans que je n’étais pas venu à Grenoble, ayant préféré Cosnac. Cruel dilemme que d’avoir à choisir entre 2 excellents et sympathiques tournois. Cette année j’avais besoin d’un très gros tournoi pour retrouver la flamme en cette fin d’année où la lassitude commence à se faire sentir. Et je suis servi ! 145 participants et que du très lourd ! Karim, Khorem, Gregory, Jacques Walter, Jacques Troillard, Jérôme, Frédéric, etc… N’en jetez plus ! Je crois que ça doit être le tournoi le plus relevé que j’ai jamais fait.

    On commence par un questionnaire écrit de 40 questions qui détermine les 50 jouant en tournoi A et ceux allant en tournoi B. A noter qu’un tournoi « découverte » se déroule en parallèle.

    Puis 1 4ALS individuel, 2 9PG et un FAF. Les 25 meilleurs sont en ½ finale complète puis finale à 5.

    Mon questionnaire écrit se passe bien. 1 ou 2 inévitables bêtises mais je dois faire le 4ème score. 1ères surprises avec les contre-performances de brillants joueurs comme Jean-Philippe Gagnon, Georges Carel ou Benjamin reversés dans le B.

    Place aux 4 ALS. Toujours aussi peu fan de la formule L Certains chanceux tirent un thème leur convenant, d’autres se rabattent sur le « moins pire » des 4 tirés au sort ou tombent sur des questionnaires très difficiles. Je sauve l’essentiel en faisant 3 sur « Les métamorphoses de Zeus ». Pas de regret : Karim, docteur es-mythologie, ne fera pas mieux sur ce même thème.

    Pas de souci sur mes 9 PG que je gagne sans trop forcer.

    Je découvre la formule du FAF en qualif. Et je ne suis pas du tout fan de la formule… Le tirage au sort de l’adversaire est beaucoup trop aléatoire. Le pauvre Bernard Garnier, ex-président de Lyon, a le malheur de tomber sur Khorem avec un questionnaire convenant très bien au grand champion. Résultat un rédhibitoire 12/0 qui condamne cet excellent joueur. D’autres assurent tranquillement les points en se contentant d’être un peu moins médiocre que leur modeste adversaire.

    Personnellement j’ai bien du mal sur mon questionnaire qui comporte de bien mystérieuses questions (le fab-lab ? la trame verte et bleue ? un jeune acteur, nouvelle coqueluche du cinéma d’auteur français et qui restera donc inconnu pour moi pendant encore longtemps). Mais je sauve l’essentiel et termine les qualifs à une bonne 4ème place.

    Poule difficile en ½ finale : Jean-Paul, Gregory, une dame nouvelle star du jeu de JL.Reichman… Mais il n’y avait de toutes façons qu’une poule pas trop relevée.

    Le 9 PG est très difficile. Nous ne trouverons d’ailleurs aucune des questions à 3 points. Je suis bien dans le coup et réussis à sortir 1er, suivi de Gregory et Jean-Paul.

    J’assure 3 sur « les particularités des artistes ». Gregory fait également 3 sur le pape François et Jean-Paul ne peut mieux qu’1 sur le piano.

    Le FAF contre Gregory est très, très difficile. Une bonne moitié des questions restera sans réponse. Le rédacteur réussit même à coller Grégory sur une mystérieuse championne française de ski, c’est dire ! Et parmi ces colles, 2 gros cadeaux, du moins pour une ½ finale. Plus gros poisson de nos rivières originaire du Danube ? Le silure évidemment. Journal dans lequel est paru le manifeste des 343 salopes ? Nouvel Obs, bien sûr. Pas de bol. Ces 2 cadeaux sont pour Grégory. Je m’incline 13/6. Ces défaites dues essentiellement au fait d’avoir le mauvais plot me laissent toujours un goût amer. Quel que soit son niveau de jeu, il n’y a rien à faire, sinon applaudir son adversaire. D’autant que le redoutable Grégory n’a vraiment pas besoin de ça.

    Se retrouvent en finale Grégory, le toujours brillant Jérôme, T.Lacroix qui a battu de façon magnifique Karim, Jacques Walter qui s’est sorti de justesse de sa ½ finale et Christophe, vainqueur de Philippe sur un incident d’arbitrage et de manière par très fair-play. Pas de quoi être très fier mais, apparemment, une finale à Grenoble justifie certains comportements limites…

    Le tournoi a pris du retard, j’ai un train à prendre donc je quitte le tournoi après les 9PG. J’apprendrai plus tard que Grégory l’a emporté.

    Bilan du tournoi :

    -          L’organisation est toujours aussi impressionnante. Gérer l’accueil de 145 participants, la gestion des 3 tournois parallèles quasi sans anicroche (à part le retard), gros, gros coup de chapeau au club grenoblois.

    -          Très bonnes conditions de jeux

    -          La formule est généreuse et permet à tout le monde de jouer suffisamment. Petit bémol sur la formule des 4 ALS et gros bémol sur le FAF individuel, trop aléatoire.

    -          Lots très corrects

    -          Les questionnaires :

    o   Pas de doublon, pas d’erreur, rédaction impeccable. Pascal poursuit ses efforts de vulgarisation du Kama-Sutra avec une nouvelle technique de fellation dont j’ai oublié le nom. Dommage qu’on ne joue pas à la télé : on aurait eu aussi l’image.

    o   4 ALS parfois inégaux en qualifs mais impeccables à partir des ½ finales.

    o   En fait, le seul reproche qu’on puisse faire concerne les FAF. Beaucoup de questions introuvables et en plein milieu quelques cadeaux qui n’ont pas leur place dans un tournoi de ce niveau.

    -          Mais en résumé, très bon tournoi. C’est toujours un plaisir de jouer dans ces conditions face à de tels adversaires. Et petite pensée pour les malheureux ayant eu leur voiture vandalisée pour des butins dérisoires.

    Bilan personnel :

    -          Globalement satisfait de ma performance. Je finis honorable 8ème d’un tournoi extrêmement relevé.

    -          J’ai plutôt bien joué. Je suis notamment très satisfait de mon 9 PG de ½ finale face au redoutable Grégory.

    -          Pas grand-chose à me reprocher dans le FAF .. sinon un manque de réussite.

    -          Dommage, ce genre de défaite gâche mon plaisir de la journée.


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Novembre 2014 à 13:22

    J'avais émis les mêmes réserves concernant le FAF : le côté aléatoire de l'adversaire mais aussi la différence de niveau entre les FAF.

    Pour les 4ALS, je trouvais que c'était plutôt bien équilibré.

    Cette année, le plateau était encore plus relevé que l'an passé, en effet.

    Très étonne de l'absence de l'excellent Benjamin et de mon pote Jean-Philippe en tournoi A.

    Pour ton FAF contre Grégory, je comprends mais bon, je trouve que ce sont des 1/2 cadeaux par rapport à ce que j'ai connu il y a peu (j'aurais pas trouvé le poisson mais bon, les poissons ...). :)

    C'est Philippe, le prénom du joueur qui a splité sur la Yougoslavie.

     

    2
    Lundi 10 Novembre 2014 à 13:49

    Dont acte pour le malheureux Philippe.


     


    Evidemment rien de comparable à Caen mais je maintiens que le silure est un cadeau en 1/2 finale de ce genre de tournoi. Sutout comparé aux autres questions. Tu comprendras ta douleur quand tu le recevras :-) C'est surtout ma 1/2 finale qui était très difficile. Les autres étaient jouables.

    3
    Sam Desmanges
    Lundi 10 Novembre 2014 à 18:55

    Dis donc, toi, t'aurais pas la dent un peu acérée envers un de tes rivaux en ce moment ? he

    Bon ben c'est clair qu'au vu du plateau, une huitième place, on crache pas dessus ! La formule a le mérite d'être innovante mais c'est vrai qu'elle laisse quand même pas mal de place à l'aléatoire, même si au final il y a peu de surprises dans le TOP 10.

    Jean-Philippe, Benjamin et Georges C. dans le tournoi B, pour moi, c'est incompréhensible en revanche.

    J'ignorais tout des penchants pascaliens pour le sutra de Kama - bon, d'accord, c'est pas vrai, c'est même en connaissance de cause que j'avais rédigé une question sur Kama pour notre tournoi. :)

    4
    Lundi 10 Novembre 2014 à 19:48

    Possible que je ne sois pas très indulgent mais certains cabotinages pitoyables combinés à un état d'esprit prêt à tout pour gagner ce qui n'est qu'un tournoi QPUC m'agacent. Même si je comprends toute la misère humaine qui se cache là-dessous.

    5
    Lundi 10 Novembre 2014 à 19:53

    Pour ce cas précis ou d'autres similaires, ma position est de récupérer les points si j'avais la réponse au même moment.

    Le problème vient peut-être aussi dans ce cas précis du thème, j'aurais pas mis "sports" mais plutôt "football".

    6
    donfo
    Mardi 11 Novembre 2014 à 07:16

    Dans le B figurait aussi Nicole autre gagnante de tournoi....

    Quant à Hugues il faut bien dire que ce n'est pas possible de jouer correctement avec la "pendule" dans la tête....train oblige !

    7
    Scalpar
    Mardi 11 Novembre 2014 à 13:12

    Très intéressant d'avoir un retour aussi détaillé.

    Quelques petites précisions : il y avait 150 joueurs.

    Notre volonté principale est de faire jouer un maximum tout le monde. Et c'est vrai que le hasard joue parfois un rôle cruel.

    Il faudrait essayer de répartir les sujets de 4ALS dans 4 grands thèmes et faire piocher un de chaque, mais c'est encore plus de boulot.

    Pour le FàF, c'est compliqué. Et le sort est parfois plus cruel que si on s'amusait à définir nous-mêmes les matchs (Khorem-Bernard).

    Tu parles de la championne de Reichmann comme d'une nouvelle. Babeth Jouan est bien connue dans les tournois du Sud et elle progresse constamment (elle a finit 2e à La Penne, il me semble, l'an passé (à confirmer). D'ailleurs, l'école moriéroise a l'air efficace (cf la performance de Jean-Marie Lacroix).

    Tu n'as pas eu de bol d'avoir ton FàF + ta demie sur le même rédacteur qui était peut-être celui qui te convenait le moins. Je n'ai pas eu le temps de relire ton FàF de demi-finale. J'aurais sans doute décaler "le silure" vers la fin mais l'aurais laissé. Quant au "Nouvel Obs", c'était la dernière question. Il faut bien terminer un match.

    Pour les 9PG, on rédige 3 versions (une pour le A, une pour le B, une pour le Découverte) en simplifiant les mêmes questions. Un travail dantesque quand il faut tenir compte des remarques des 5 membres du comité de relecture pour les 3 versions  ! Pour les FAF, on n'a pas le temps d'adapter et les dernières questions sont censées être plus facile.

    Je ne suis pas au courant de l'erreur d'arbitrage qui a permis l'accession en finale. Il va falloir que je me renseigne.

    Pour élargir ta culture Hugues, voici les deux réponses dont tu parles ci-desssus : le jeune acteur, c'est Pio Marmaï et la technique : l'irrumation.

    Pascal

     

    8
    Mardi 11 Novembre 2014 à 15:43

    Merci pour l'irrumation. J'essaierai de le retenir ... et aussi de le mettre en pratique car la théorie, ça va bien 5 mn :-)

    Je comprends bien votre louable volonté de faire jouer un maximum mais quand même, si j'étais à la place de Bernard, j'aurais un peu les boules.

    Pour les FAF, effectivement, ce sont ceux qui me convenaient le moins de la journée. Et pour le silure et le Nouvel Obs, c'est juste que les indices étaient trop évidents dès le début. Mais bon, mon malheur est surtout d'être tombé dans la poule de Grégory.

    Même si j'ai émis quelques petites critiques, le boulot réalisé reste quand même impressionnant. Grand bravo à tout le club !

    9
    Mardi 11 Novembre 2014 à 15:53

    Je viens de lire la bio du fameux Pio. Je confirme que je n'ai vu aucun de ses films et  qu'à part "Le 1er jour..." je n'avais jamais entendu parlé des autres... Pfff... La filmographie de Ben Stiller n’intéresse donc pas les rédacteurs ?

    10
    eterlou38
    Mardi 11 Novembre 2014 à 19:44

    Critique plutôt constructive, réaliste et lucide, comme d'hab',  Hugues.

    Des qualités et des défauts, des bons points et des moins bons, des avantages et des inconvénients...

     

    Les organisateurs, rédacteurs et comité de relecture essaient d'année en année de s'améliorer et de gommer les anomalies restantes. Le prochain débriefing (demain soir, à chaud ....) permettra sans doute de soulever ces points.

    Nous espérons que nous pourrons en tenir compte, comme des remarques des  autres joueurs, pour essayer de ne pas reproduire ces petites erreurs afin de toujours améliorer le tournoi.

    Tout en sachant, que lors de l'organisation d'une telle "Machine" (gros tournoi de 150 cette année), notre objectif est que TOUS les joueurs jouent le PLUS possible dans toutes les salles en prenant  un MAXIMUM de plaisir.

    Dernière remarque, pour le côté diversification cinoche, Philip Seymour Kaufman et Klapisch ont fait l'objet d'un 4ALS... On n'a plus qu'à voir tous les films de Ben Stiller en prévision de ton prochain questionnaire ;-) (je ne dois connaître que "Mary à tout prix" qui est potache, mais me fait bien rire ...).

    Au plaisir, Hugues.

    Christophe

     

     

     

    11
    Scalpar
    Mardi 11 Novembre 2014 à 23:10

    Philip Seymour Hoffman, Christophe. Le plus amusant, c'est que c'est Jacques Colard qui a rédigé ce 4 ALS, parce qu'on lui fait toujours remarquer que ses questions cinéma sont souvent sur des films trop commerciaux. Son penchant naturel aurait été de faire un 4ALS sur Ben Stiller. Il s'est donc donné beaucoup de mal pour qu'au final, personne ne le prenne et que beaucoup disent "mais c'est qui ce type". Et pourtant, quel acteur !

    12
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 09:11

    Jacques préfère les Block blusters à l'oeuvre de Pio Marmaï ? Honte sur lui ! Qu'il soit condamné à regarder éternellement l'oeuvre compllète d'Eric Rohmer sous-titrée en islandais. Quand je le croiserai je ne manquerai pas de lui jeter des cailloux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :