• 1 Mars 2014 - Tournoi de Nîmes

    J'avais raté le tournoi de Nîmes de 2013... mais pour d'excellentes raisons avec un cap des 50 ans dignement fêté en Thaïlande. Retour avec grand plaisir.

    Le plateau est très impressionnant avec au moins 30 candidats aux 20 places qualificatives.

    Nous commençons par un questionnaire écrit de 20 questions. Jean-Paul (Vienne) réussit un brillant 18/20, Pour ma part, je le foire dans les grandes largeurs avec un piteux 12/20. Ca fait une éternité que je n'ai pas fait quelque chose de correct dans ce genre d'épreuve. A se demander si mes résultats en tournoi ne sont pas finalement extrêmement flatteurs vis à vis de mon niveau réel:-(

    2ème épreuve : un 12 ALS sur des questionnaires tirés au sort. La litanie un peu longuette commence. Mon tour arrive. Je tire 3 sujets, tous aussi horribles. Les plantes aquatiques ? Je n'y connais rien. François Hollande ? Je ne suis pas vraiment un fan et connais très mal son œuvre ô combien ténue. J'ai oublié le 3ème thème mais c'était encore pire:-) Allons-y pour le thème mystère. Les opéras de Verdi ! Finalement je ne m'en sors pas trop mal. Je trouve les questions à 1 et 2 points, 1 question à 3 point (Simon Bocanégra) et assure un correct 12/28. Un seul regret : Oberto, sa 1ère œuvre qui ne me revient pas.

    Place aux 3 9PG pour les 50 candidats. Pas trop malheureux sur le tirage au sort. J'en gagne 2 et finis 2ème du dernier, largement battu par Annie Armand, la niçoise.

    Je termine ces qualifs 7 ou 8ème. Le boustrophédon me réserve mon camarade parisien Hervé Bodeau.

    Le 9 PG se passe mal. Je ne sens pas du tout le jeu. De plus le machiniste a décidé de ne pas lancer tout de suite. 1 fois, 2 fois, 3 fois. Je n'en peux plus d'appuyer le 1er et ne pas avoir la main. Coup de gueule pour que le machiniste démarre à l'heure mais c'est trop tard. Je n'étais déjà pas trop dans le coup mais là, je suis largement devancé par Annie Gros (Brignais) et Hervé. Je sauve l'essentiel en sortant 3ème.  Annie fait 3. A ma grande surprise Hervé cafouille un peu le thème du handball et ne fais que 2. Il me reste les chiens de berger ou l'histoire de la Suède. Je crains le pire avec les questionnaires histoire de Christian mais je n'ai pas trop le choix : ca sera la Suède. Je suis mauvais, je fais des erreurs stupides en n'écoutant pas bien les questions mais j'arrache le jeu décisif.

    Ca se joue d'un souffle sur la 3ème question et je finis par sortir Hervé.

    FAF contre Annie. Et la malédiction nîmoise continue. Comme tous les ans, je ne trouve rien et me prends une bonne branlée. Je suis complètement allergique aux FAF de Christian. Ses FAF sont bien rédigés, sans erreur mais leur formulation, leurs thèmes ne me conviennent absolument pas et je suis à chaque fois en perdition complète. Bref, lourde défaite.

    Il reste une chance. 1 des perdants est repêché pour la finale à l'issue d'un 9PG nouvelle formule (questions à 1 points). Je retrouve donc Jacques Walter, Khorem, Christophe.

    Je suis encore sur la partie précédente et rate complètement le début de partie. Je remonte bien. 8 pour Jacques et Khorem, 7 pour moi. Khorem et Jacques se battent pour récupérer la main après une mauvaise réponse de ma part … et la pièce retombe du côté de Jacques. Il est repêché pour la finale.

    En finale, Germain et Grégory sont au coude à coude, 8 partout. Erreur de Grégory et Germain sort. Retour à 0 car nous sommes en Masters. Grégory rate cette manche et Jacques sort à son tour. Grégory finit par les rejoindre. Jacques et Germain font 3 et 4 aux ALS. Grégory a le choix entre 2 thèmes de 4 ALS auxquels il ne connaît rien. Il se plante alors qu'il avait survolé le tournoi jusqu'alors. Il n'a pas fini de regretter de ne pas être sorti 1er alors qu'un questionnaire sport lui tendait les bras.

    Jacques domine Germain malgré une belle remontée.

    A quoi ça tient une victoire… Jacques a été à la ramasse toute la journée, se qualifiant d'extrême justesse dans les 20, se qualifie lors du repêchage sur le simple caprice d'une reprise de main, peut piquer le 4ALS sport au redoutable Grégory pour 1 seule question. Comme toujours, le titre revient à celui parmi les bons joueurs qui a la réussite au bon moment. Mais la réussite n’est que l’indispensable petit plus. Il faut aussi rendre hommage au talent de Jacques.

    Bilan du tournoi : on connait tous la convivialité, la gentillesse du club de Nîmes en général et de Christian en particuliers. Rien à redire sur l'organisation du tournoi, la qualité des questionnaires. Bons lecteurs. Seul reproche à faire pour 1 des machinistes qui avait tendance à attendre un carton d'invitation avant de se décider à lancer le jeu:-( Lots intéressants avec des bons d'achat.

    Bilan personnel : assez moyen. Ca avait été relativement correct en qualifs. Par contre ça a été catastrophique en ½ finale. Je suis complètement sorti du jeu dès les 1ères difficultés aux 9PG, pas aidé non plus par le machiniste. Malgré toute mon expérience, j'ai toujours du mal à gérer ce genre d'aléas. Idem au FAF. Je sais que je ne suis pas à l'aise sur les FAF de Christian. J'ai lâché prise des les 1ères questions quand j'ai vu que ça ne tournait pas rond. Bref, je finis 7ème sans avoir l'impression de pouvoir faire beaucoup mieux. Ce dernier questionnaire m'a gâché tout mon plaisir et je repars assez déçu et mécontent. Mais sans avoir à reprocher quoique ce soit au club nîmois ou à Christian, bien sûr. C'est à moi de m'adapter.

     

     


  • Commentaires

    1
    Sam Desmanges
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:32

    Bah, 7ème, c'est quand même pas si mal au vu du plateau "stratosphérique" (pour employer un adjectif qui fait fureur dans le milieu QP1C). Gageons que tu auras fait mieux le lendemain à Montpellier...winktongue

    2
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:46

    Ça fait du bien de compter sur le soutien de fidèles fans dans les moments moins roses ;-) Quand je prendrai ma retraite je te lèguerai mon slip porte-bonheur.

    3
    Sam Desmanges
    Samedi 8 Mars 2014 à 08:41

    Ah, un mythe s'effondre... J'aurais tellement aimé que ce fût un BOXER porte-bonheur ! :) M'enfin, du moment que le slip n'est pas léopard...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :