• 12 Octobre 2013 - Saint Malo

    Le tournoi commence par un séisme : Saint Malo a modifié un règlement qu'on croyait gravé dans le marbre telle une 11ème table de la loi:-) Si on joue toujours 2 9PG, puis 2 A4LS la cotation a été complètement revue et surtout les 10 meilleurs jouent 2 ½ finale. Fini la frustration d'être écarté de la victoire pour être tombé sur un 4 ALS infaisable !

    Les habitués sont là : un gang rennais, les urou-crennois, Jacques Troillard qu'on croise toujours avec plaisir, les amis trappistes, etc.

    Mon 1er 9PG m'oppose au rennais Romain. Je gagne sans trop de problème. J'ai la chance de tomber sur un 4 ALS qui m'inspire « Agamemnon et sa famille ». Pas de piège et 4 sans problème.

    Plus tard, mon 2ème tour est relevé : Pierre (Rennes) et Alex. Bonne partie et je sors encore 1er. Moins brillant sur les « gardiens de but de Ligue 1 ». Modeste 2. C'est mon côté PSG : j'ai du mal à m'intéresser à autre chose que la Ligue des Champions:-)

    Fin des qualifs à la 1ère place ex-æquo avec Jacques.

    Le repas, mixte de plats d'un traiteur et de plats maisons, se passe bien malgré quelques frayeurs (un traiteur distrait qui oublie quelques plateaux en route).

    14h30, le tournoi reprend avec les parties de classement.

    Puis place aux ½ finales. Le tirage au sort a donné 2 poules, une relevée (Pierre, Romain, Gregory, Jean-Marie, Luc) … et une « poule de la mort » (moi-même, Jacques, Christophe, José, Bernard le lorientais).

    Dans la 1ère ½ finale Romain surprend tout le monde en sortant 1er, suivi de Pierre. Gregory arrache la 3ème place. Il profite même d'une contre-performance des 2 rennais au 4ALS pour se hisser dans le FAF. Dans le jeu décisif Pierre fait 2 grosses bêtises (Colonne Vendôme au lieu de colonne Morris, Phoebus au lieu d’Apollon) et Romain se retrouve miraculeusement au FAF. Grégory explose un peu dans cette épreuve et se prend un sévère 12-0.

    Je fais un bon 9 PG dans ma ½ finale. Une seule bêtise (Apis ou lieu d'Apopis) et je sors 1er. Bernard, que je connaissais peu et que j'avais sous-estimé, sors brillamment 2ème. La lutte est acharnée pour la 3ème place. Jacques « the gentleman » a du mal à avoir la main et baisse un peu les bras. Christophe rame aussi malgré les innombrables peluches talismans qui encombrent la table de jeu. A mon avis, un sacrifice s'impose. Faut les immoler:-) Bref, José prend la 3ème place dans son style caractéristique.

    Un thème des 4 ALS m'inspire : « les cons ». J'en connais pas mal et fais partie de la confrérie à l'occasion:-) Il est abordable. Seule question difficile à 4 : nom donné à la 1ère jeep de la 2ème DB entré dans Paris en 44 ? J'ai eu la question en club il y a quelques jours:-) « Mort aux cons ». 4 donc.

    Mes 2 adversaires font 2. José joue très mal le jeu décisif en appuyant beaucoup trop tôt et je retrouve Bernard en FAF. Pas de problème, je gagne tranquillement.

    Le FAF contre Romain commence très bien. Les FAF sont difficiles à trouver avant la zone des 2 points faute d'indice mais Romain n'est pas dans le coup et me fait cadeau sur cadeau. 13 à 0 pour moi. Une petite erreur en cours de route. On parle d'un sauce initialement à base de poisson. Je pense tout de suite au ketch up mais au dernier moment change pour le Nuoc-mâm. Grrr... Je sais pourtant que ce genre de revirement est rarement bon. Au lieu de plier la partie 21/7 je me retrouve donc à 18/10. Romain commence par avoir une question facile à 4 points, puis une autre difficile (enfin pour moi, c'est du cinéma:-) ) et le voilà à 18/18. Puis 20/18 pour moi. Question architecture. « Tour de la Défense construite en 74 » ? « Tour First » ! Romain me coiffe donc 22/20 me laissant fort marri.

    Plus qu'à se consoler en trinquant lors du pot de départ.

    Bilan ? Certains membres du club de Saint Malo qui font beaucoup d'effort pour ce tournoi n'avaient pas aimé les reproches pourtant modérés et se voulant constructif de mon précédent compte-rendu. Qu'ils se rassurent je vais être très positif cette fois-ci.

    Outre la formule beaucoup moins aléatoire, les questionnaires sont en très gros progrès. Fini les séries de questions introuvables, les 4 ALS injouables avec des thèmes sans intérêt. On est dans les standards des tournois et c'est beaucoup plus agréable de jouer ainsi.

    Encore 2 axes de progrès selon moi :

    • la gradation des 4 ALS. Le passage niveau 2, niveau 3 est souvent très rude. On a souvent l'impression de 2 questions à 1 point et 2 questions à 4 points.

    • La rédaction des FAF est perfectible. Dans la zone des 4 points on doit avoir un indice difficile. Exemple avec nos amis d'Urou : « peintre du groupe des 20 ». Si on connaît on pense à Ensor, sinon... on ne pense à rien:-) A Saint Malo la zone des 4 points est souvent un bla-bla sans indice.

    Mais, je le répète, les questionnaires sont déjà très corrects et il faut féliciter Saint Malo pour les efforts faits.

    Pas de problème notable pour les machinistes.

    Point noir du tournoi : les lecteurs qui n'entendent pas le buzzer et ne s'arrêtent pas. Sans doute un problème de disposition de la salle car le lecteur est loin des buzzers et masqué par le machiniste.

    Pour le reste, accueil, repas impeccables, comme d'habitude.

    Effort sympathique sur les lots. Beaux livres … et bouteille de champagne !!!

    Bilan personnel ? Quand on échoue à 20 après avoir eu une large avance, on ne peut être que déçu. Et pourtant je suis content de mon niveau de jeu. Bonnes qualifs. Très content d'avoir dominé la très difficile ½ finale et pas grand chose à me reprocher dans le FAF final. Ben alors, pourquoi j'ai perdu alors ?

    • Le 1er responsable est d'abord... Romain, mon adversaire. Assez catastrophique lors de la 1ère partie du FAF il a été ensuite impérial, trouvant 3 questions à 4 points (1 facile mais 2 que je n'avais pas). Donc, avant tout, bravo à lui.

    • Autre facteur : les thèmes chers à Saint Malo. Beaucoup de questions botanique, cinéma, années, thèmes où je suis très quelconque. Très peu de questions littérature, histoire, mythologie où je pense être meilleur que Romain (quoique, c'est une supposition). Donc difficile de faire des différences.

     


  • Commentaires

    1
    Sam Desmanges
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 11:26

    Don't worry, mister Hugues, tu restes un grand champion de ce jeu même après cette défaite face à un jeune Padawan en devenir. :)

    C'est vrai que beaucoup d'efforts ont été faits au niveau des questionnaires et de la formule de jeu : les Malouins, Christine en tête, ont été sensibles aux conseils ou reproches qui ont pu leur être prodigués... et c'est très bien ainsi !

    Pour ce qui est de la lecture, il faudra peut-être effectivement revoir la disposition et faire un "travail" pour amoindrir l'émotivité des lectrices !!! :)

    Un tournoi qui reste très sympathique au vu de l'investissement des organisateurs et nonobstant les râleurs de tout poil qui agrémentent la journée de leur "rhôôô et autres soufflages de réponses...

    2
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 21:05

    Compte-rendu très intéressant avec une analyse sur le tournoi que je partage (les gros progrès et les améliorations au niveau de la lecture et de certains thèmes surreprésentés).

    En effet, t'as très bien joué sur toute la journée donc pas grand chose à regretter même si ...

    Pas vraiment d'explosion perso, j'ai pas été très bon toute la journée et le classement est flatteur, quant au FAF perdu sèchement contre Romain , 3 explications : des thèmes faibles ou des thèmes forts mal exploités (musique avec un instrument, sport avec de l'automobile), pas la main quand il faut en début de partie et un adversaire tout simplement supérieur.

    En attendant Saint-Omer. :)

    Camarade blogueur, je te salue bien.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 21:06

    J'oubliais : merci d'avoir cité ma question sur Ensor. :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :