• 20 Novembre - Rennes

    Je ne suis pas venu à Rennes depuis 3 ou 4 ans. Et cette année, ils ont du pousser les murs pour accueillir tous les candidats : 55 ! J'ai un peu peur que cette affluence supplémentaire ne fasse dériver le tournoi vers une fin trop tardive mais il n'en sera rien.

    Plein de beau monde avec un forte délégation parisienne, de Grenoble, de Laval, les multiples vainqueurs Jacques et Francis...

    On commence par un questionnaire écrit de 30 questions, puis 2 9pg et 1 4ALS. Les 25 meilleurs dans 5 ½ finales et 1 finale à 5 pour les vainqueurs.

    Le questionnaire écrit est bien dosé. Correct 22 malgré 2 erreurs évitables.

    Et je commence le tournoi par un 9 PG très relevé : Jacques (Labarthe), Morgan (Rennes), Sylvie (Veretz). Finalement il se passe mieux que prévu et j'arrive à sortir 1er.

    J'opte pour « les précurseurs du cinéma ». 3 sans souci. Je rate juste un ingénieur français qui avait fait avant tout le monde un film de 2 s (si cette durée pouvait donner des idées aux réalisateurs français actuels...). Un certain Guillaume, si je me souviens bien. Dans l'ensemble les questionnaires sont bien dosés. Quelques rares questions un peu plus faciles à 4 permettent à certains de faire carton plein.

    Ma 2ème poule semble plus facile et je me fais pourtant devancer par Annie.

    Fin des qualifs à une correcte 8ème place.

    Après l’excellent repas et les matchs de classement, place aux ½ finales. J'ai tiré une des plus relevées avec Jacques et José, notamment. Je fais un nouveau bon 9PG. Une des rares questions à 3 points que je trouve me permet même de prendre un peu d'avance (le chancel, partie d'une église). Je sors 1er, suivi de Jacques et José.

    J'ai même la chance d'avoir un thème dans mes cordes « révoltes dans l'histoire de France ». Bon je le joue très mal, en me précipitant, sans prendre le temps de réfléchir. Je ne fais que 3 alors que j'avais facilement moyen de faire 4. Et comme Jacques et José font 3, jeu décisif général.

    Mes adversaires le jouent mieux que moi et m'éliminent. Mon seul moment moyen de la journée et il est payé cash...

    La finale opposera Jérôme, Grégory, José et Luc. Et à l'issu d'un FAF serré Jérôme bat Grégory qui a eu tort de ne pas avoir cherché à savoir qui était M.Ferrer, ayant donné son nom à la salle où nous jouons. Il y perd les 4 points nécessaires à la victoire.

     

    Bilan du tournoi

     

    Accueil parfait.

    Rien à redire sur l’organisation.

    Petit dej, repas, pot d'adieu, tout est impeccable.

    Lots très corrects.

    La plupart des lecteurs sont parfaits, aucun problème d'arbitrage ou de machinistes.

    Les questionnaires :

      • C'est varié, bien rédigé, bien dosé, parfois amusant, souvent original, sans erreur, un seul doublon constaté.

      • Donc du très bon boulot.

      • 2 petites remarques car rien n'est parfait en ce bas monde :

          • Certains tournois, comme Rennes, affectionnent les questions « djeuns », chanteuses à la mode (pour combien de temps ?), hobbies en vogue, romans ou films de l'année. Il en faut mais attention au dosage. La culture classique doit rester primordiale dans les questionnaires. Là on était limite à mon goût. Le dosage entre les différentes générations est délicat et tout le monde doit y trouver son compte.

          • Les questions à 3 points étaient trop difficiles. J'ai du en trouver 3 ou 4 dans la journée et, avec une si brillante assemblée, elles auraient quasi-toutes du être trouvées par au moins une personne dans la salle. On en était loin.

    En conclusion, excellent tournoi.

     

    Bilan personnel :

     

    Ben, c'est dommage. J'avais fait des 9PG satisfaisants, notamment celui de ½ finale et j'ai tout gâché en jouant le 4ALS comme un débutant. J'aurais du éviter la loterie des jeux décisifs.

    3 semaines de coupure vont me faire du bien avant mes 2 dernières étapes d'une saison 2016 très chargée.

    Il sera temps après de commencer à prépare mes tongues et mon maillots de bain pour mes prochaines vacances:-)


  • Commentaires

    1
    CyberFred
    Lundi 21 Novembre 2016 à 17:20

    J'ai retrouvé le nom de celui qui aurait réalisé le tout premier film, c'est Louis Aimé Augustin Le Prince qui a tourné "Une scène au jardin de Roundhay" en 1888.
    On peut le voir ici :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Roundhay_Garden_Scene.ogg

      • Lundi 21 Novembre 2016 à 18:37

        oui, j'avais cherché aussi et trouvé le même. Enfin un réalisateur français qui ne lasse pas le spectateur :-)

         

    2
    ourskolpa
    Lundi 21 Novembre 2016 à 19:05

    Une question sur Le Prince ????????  Le mec qui a disparu sans laisser d'adresse ? 

    La vache, c'est hype-pointuuuuuu ... trop à mon avis

      • CyberFred
        Lundi 21 Novembre 2016 à 19:37

        C'était la 4e question d'un 4àls sur les pionniers du cinéma. Pourquoi pas...

      • Mardi 22 Novembre 2016 à 07:38

        oui, logique pour un 4 points. Rien à redire.

    3
    Willy_Pagnol
    Lundi 21 Novembre 2016 à 19:41

    La question sur Louis Le Prince avait déjà été posée au tournoi de Labarthe cette année, et Khôrem avait régalé l'assemblée...

    4
    Pierre
    Mardi 22 Novembre 2016 à 00:21

    au moins c'est pas un film de djeuns celui-là ;)

      • Mardi 22 Novembre 2016 à 07:39

        :-) Comme quoi je ne suis jamais content. Quand c'est djeuns, je râle et quand c'est vieux je ne trouve pas :-)

    5
    donfo
    Mardi 22 Novembre 2016 à 09:16

    Pour le dosage "djeuns" ce n'est pas facile à contenter tout le monde !

    Perso, je préfère privilégier  le XXème siècle, plus en rapport avec l'âge moyen de la salle.

     

    6
    Mardi 22 Novembre 2016 à 21:11

    Suis pourtant du genre pinailleur mais franchement, je ne trouve rien à redire sur la rédaction (ah si, t'as raison Hugues, Francisco Ferrer !) et les questions "jeunes" ne me semblaient pas si fréquentes.

    Urou a du souci à se faire pour le Buzzers d'Or 2016 du meilleur tournoi !

    Tu fais un très beau 9PG dans ta 1/2. Comme tu le dis, y avait 4 pts à faire en Histoire mais toujours plus facile à dire qu'à faire. Après, le JD général ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :