• 24 Mars - La Rochette Melun

    Ca faisait une éternité que je n'avais rien posté sur ce blog. Il faut dire que, ne faisant plus de tournoi, je n'avais pas grand chose à raconter. J'aurais pu poster sur ma vie, mon œuvre mais je ne suis comme certains de mes petits camarades qui peuvent parler d'eux inlassablement. Ca y est. 2 lignes et mon mauvais fond reparaît. J'aurais pu aussi en faire un blog politique pour relayer religieusement, à l'instar d'autres petits camarades, la pensée du grand homme qui sauvera la France. Mais j'ai trop peur de subir les foudres des commissaires politiques qui traquent impitoyablement, partout et toujours, la pensée déviante. Et puis, plusieurs concurrents de La Rochette m'ont fait part de leur regret de ne plus pouvoir lire mes comptes-rendus. Même si, en parfait individualiste, j'avais conçu ce blog uniquement pour me faire plaisir et sans me soucier de qu'on pourrait en penser, ça m'a fait chaud au cœur et je me fends donc d'un nouveau CR.

     

    Quasiment 6 mois sans tournoi, ça ne m'a pas manqué mais j'arrive quand même à La Rochette motivé et plutôt content. Je retrouve avec plaisir des gens que je n'avais pas vu depuis longtemps : Michel K, éminent historien, Elodie, Olivier, compagnon des séances survoltées du Mercredi soir, M. et Mme Moalic, Martine, etc... J'en retrouve d'autres avec beaucoup moins de plaisir (Ah, ce mauvais fond !).

     

    Je n'ai pas souvenir d'un tournoi de La Rochette aussi relevé. Outres les parisiens, tout le gang des crypto-grenoblois (membres actuels, anciens, futurs, repentis, satellites, autres...), plein de vedettes TV (Guillaume, Martine), plus des stars des 12 coups de midi (Xavier et Romain, surnommé « le petit mitron » ou « le petit pompier », si j'ai bien compris mais je ne suis pas fan de cette émission et de ses surnoms nunucho-débiles, à l'image de l'émission et de son animateur).

     

    Formule classique : 2 9PG, 1 4ALS. Les 20 1er en tournoi A, les autres en tournoi B. 4 parties complètes. Les 4 vainqueurs et le meilleur 2ème en finale.

     

    Dans ma 1ère partie, Sébastien, un des actuels kadors du circuit. 6 mois sans approcher un buzzer, je ne sais pas trop ce que ça va donner. Finalement ça se passe bien. J'ai 1 ou 2 réponses à 3 points qui me permettent de sortir 1er.

     

    2ème partie homogène avec 4 outsiders. Et je sors encore une fois tranquillement 1er.

     

    Les 4 ALS ne m'inspirent pas et je prends par défaut « autour de la danse classique ». Le questionnaire est également classique, pas très difficile, et je fais 4 (danseuse anglaise à 4 ? L'inévitable Margot Fontaine).

     

    Dans ma ½ finale, l'inévitable Christophe qui continue toujours à faire ses 40 tournois pas an, sans lassitude, ni état d’âme, est mon principal adversaire. Je commence bien et suis en tête. Un machiniste qui ne se décide à lancer qu'à la fin de la lecture me fait rater la qualif et me fait un peu sortir du match. J'y reviens juste à temps pour arracher la 1ère place, devant Christophe et Régis.

    Pas de 4ALS excitant et en avant pour « Autour du poison ». Début catastrophique mais la 2ème série de questions me permet d'arracher les 3 points.

    Christophe fait 4. Tout dépend de Régis qui a la bonne idée de prendre « les prénoms dans les chansons de Brassens ». Questionnaire typiquement casse-gueule. Et ça ne manque pas.

    Le manque de compétition me rattrape dès le début du FAF contre Christophe. Sauce originaire de Chine. Je sais immédiatement que c'est le ketchup... mais suis incapable de retrouver le nom :-( Finalement je remonte grâce à une belle réponse à 4 (parousie) et conclus 12/10 grâce à un indice mythologie qui arrive au bon moment. Meilleur perdant, Christophe est repêché.

     

    Dans les derniers tournois que j'avais fait, c'est lors des 9 PG très relevés que j'avais calé. Mes réflexes ne sont plus les mêmes qu'il y a 4 ou 5 ans, ne fréquentant plus les clubs depuis longtemps, je manque d'entraînement et, surtout, je n'ai plus l'investissement pour jouer ma vie sur chaque question avec des anticipations folles sur chaque début de quart de mot. Donc, il me faut compter sur 1 ou 2 questions à 3 points que mes adversaires n'auraient pas. Très hypothétique... Et malheureusement, le questionnaire ne me convient pas du tout. Je peux juste sauver l'honneur mais je dois laisser sortir Christophe, Grégory et Sébastien.

    Christophe est victime d'un choix catastrophique aux 4ALS.

    Et Sébastien emporte logiquement, grâce à 2 belles réponses à 4, le FAF.

    A noter que c'est Olivier qui remporte le tournoi B.

     

    Bilan du tournoi :

     

    • Comme toujours accueil et organisation impec.

    • Rien à redire sur la qualité du petit dej et du repas (enfin, c'est ce qu'on m'a dit et je fais confiance).

    • Lots corrects et classiques.

    • Formule très correcte avec un tournoi B qui donne satisfaction à tout le monde.

    • Lecteurs très corrects, clairs et s'arrêtant à temps.

    • Les machinistes. Ah, il y a longtemps que je n'ai pas exprimé ma sainte colère :-) En tournoi, il faut oublier les (mauvaises) habitudes des séances de club. Il faut IMPERATIVEMENT lancer dès que le lecteur commence à parler. Il n'y a aucune raison d'attendre la fin de la question. En tournoi, les concurrents anticipent comme des fous et il n'y a rien de plus énervant que d'appuyer le 1er et de ne pas avoir la main parce que le machiniste a estimé que c'était trop tôt. Donc, soyez vigilants !!!!

    • Les questions. Dans l'ensemble c'est très correct. Quelques dosages discutables (questions à 1 point introuvables). Les 4 ALS sont correctement dosés et homogènes. Par contre, attention aux thèmes. 2 questionnaires cinémas sur les 4 proposés, ça n'est pas logique. FAF sélectifs, sans trop de cadeaux. Donc du bon travail dans l'ensemble. Quelques concurrents ont trouvé les questionnaire trop difficiles. Ça devient la quadrature du cercle que de faire des questionnaires qui plaisent à tout le monde, suffisamment abordables pour que tout le monde puisse jouer et suffisamment sélectifs pour que permettre à l'incroyable niveau des meilleurs de s'exprimer. Peut-être être très vigilant au niveau des questions à 1 point et faire plus facile sur la fin des questionnaires ?

    • En conclusion, excellent tournoi.

     

    Bilan personnel :

     

    • Je me suis surpris. J'ai été plutôt bon.

    • Quelques problèmes de concentration mais pas mal de belles réponses.

    • J'ai calé au 9PG final pour plein de raisons : questionnaire pas dans mes cordes, manque d'agressivité, etc...

    • Tant que je ne rejouerai pas en club (et c'est pas prévu) ça sera ma limite.

    • Mais j'ai passé une journée agréable sans me mettre de pression.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Mars à 14:33

    Je t'ai pas trouvé rouillé. :)

    Rendez-vous au Mans !

      • Dimanche 25 Mars à 15:58

        Si, quand même un peu. Du temps de ma splendeur je serais sans doute sorti mais là... Quand je me décide à anticiper c'est toujours au mauvais moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :