• 29 Novembre - Tournoi de Villeneuve d'Ascq

    2ème acte de ce week-end chargé à Villeneuve d’Ascq.

    32 participants avec des nordistes, des belges, un gros commando parisien, Guillaume et même Thibault, le grenoblois.

    Depuis l’an dernier, Villeneuve a fait évoluer sa formule, initialement très sèche.

    On joue 1 9PG par poule de 4. Puis, chacun joue un 4LS et un FAF en 6 questions contre un des adversaires de sa poule. On garde les 16 premiers pour 4 ¼ finales et une finale.

    Pas de chance pour mon tirage de poule. J’hérite de Thibaut, toujours à fond, de Pascal, régulièrement bien classé, et de Patricia qui m’a souvent inquiété.

    Le début du 9PG confirme mes craintes. Je ne suis pas du tout dans le rythme et suis scotché à 0 quand Patricia et Pascal sont déjà à 5. Je réagis et atteins les 8 points. Comme souvent dans ces cas-là, je relâche un peu l’étreinte et Thibault remonte à 8. Reconcentration pour être bien dans le rythme du lecteur et j’arrive à finir 1er, suivi de Thibault.

    Un seul thème du 4ALS m’inspire : les Olivier célèbres. Je fais 4 en répondant au pif Assayas, cinéaste dont je n’ai vu aucun film…

    Le FAF m’oppose à Patricia. Je suis très crispé, pas en confiance et ne sentant vraiment pas le questionnaire. Je sais qu’il me faut quelques points pour assurer la qualif. Dans la douleur, en étant mauvais, j’assure le minimum vital. 4/4 au bout de 6 questions.

    Principale victime des qualifs : Elodie qui s’est pris un 12/0 rédhibitoire en FAF.

    Pas trop verni au tirage des poules. Je récolte Christophe, Frédéric (Saint Amand) et, comme la veille, Erwan en outsider surmotivé.

    Je commence bien et me détache. Comme précédemment je me relâche et Christophe me grille pour la 1ère place. Je sors 2ème, suivi de Frédéric.

    Christophe fait 4 sur « Arsène Lupin ». Je me rabats sur « les pays baltes ». Grace à la Livonie, ancien nom de cette région, je fais également 4. Frédéric ne peut faire que 2.

    Je commence bien mon FAF et mène 5/0. Une question pas trop compliquée et Christophe revient à 5/4. Liliacée ne se consommant que cuit ? Je tente le poireau. Je ne rechigne jamais à proposer mon poireau ;-) On n’en veut pas. Christophe récupère la main et marque 4 avec son asperge. On ne joue pas dans la même catégorie ;-) 8/5 ça commence à sentir le roussi. Je remonte à 8/8. Christophe à la main sur une friandise créée par accident à partir de caramel et de chocolat. C’est évident pour moi qu’il s’agit du carambar. Je pense que Christophe l’a et je m’apprête déjà à lui serrer la main. Mais non. Il répond une bêtise, je récupère la main et gagne 12/8. Gros ouf !!!!

    Je retrouve en finale Jean-Marie, notre ami belge, Guillaume et Laurent (Paris). Bon 9PG, inévitable relâchement mais je sors 1er, suivi de Jean-Marie et Guillaume. Pas beaucoup d’inspiration pour les 4ALS mais j’opte pour la Radio Télévision Française (intitulé que je ne garantis pas)… Je ne réalise qu’à la 2ème question qu’on ne parle pas de radio mais de l’époque héroïque de la télé française :-( C’est un peu la panique et je ne peux faire mieux que 2 à cause d’une réponse trop précipitée (Marcellin au lieu de Marcillac pour le créateur d’une émission sportive). Jean-Marie opte pour la musique belge à partir des années 2000… et se plante en beauté. C’était très difficile à part pour le roi du blind-test, Marc (Chatelet) ! Guillaume me rejoint en FAF.

    Ca démarre mal. Je ne trouve aucune des 5 ou 6 premières questions et Guillaume se détache 7/0. Pas de panique, ça se joue en 21 et la partie a largement le temps de tourner.

    Vin du Val de Loire ? Au pif je tente le Chinon. Coup de bol et je décolle 7/4. Pièce de théâtre comique mettant en scène M.Fadinard ? Un chapeau de paille d’Italie. Tableau fin 19ème avec un chien apparaissant dans le paysage ? Ca me dit vaguement quelque chose. La rencontre ou bonjour monsieur Courbet. Je me détache 19/7. Une question facile et Guillaume remonte à 19/11. Une question facile pour moi aussi et je gagne 23 à 11.

    Bilan du tournoi

    • Aucun problème de lecteur, de machiniste, d’arbitrage.
    • Lots très symboliques. Toujours dommage qu’il n’y ait pas de coupe. Au prix que ça coute…
    • Les questionnaires sont dans l’ensemble bons, bien rédigés, assez variés. Aucun thème ne m’a semblé privilégié ou oublié. C’est bien gradué. On pourra reprocher quelques erreurs, principalement des fautes de frappe dans les dates mal relues. Quelques questions de FAF un peu faciles même si ça reste très subjectif. Tout le monde n’a pas les réflexes pavloviens des habitués de club. Mais dans l’ensemble les questionnaires sont sans souci.
    • La formule. Elle est évidemment bien meilleure que la précédente. Je ne suis pas fan du FAF individuel, comme à Grenoble. Trop aléatoire à cause de l’adversaire et des 6 questions. Et, vu la pondération des autres épreuves, il ne faut surtout pas passer à travers. Ce débat sur les formules est éternel, je comprends parfaitement que les organisateurs puissent souhaiter faire participer tout le monde à toutes les phases du jeu mais je rejoins les remarques faites l’an dernier. Il faudrait sans doute revoir le barème des épreuves pour que ce FAF ne soit pas rédhibitoire.
    • Autre problème de cette formule. Le rythme. On peut attendre longtemps avant de jouer. Mais c’est évidemment compliqué de faire autrement avec une seule salle.
    • En résumé un bon tournoi sans gros problème.

     

    Bilan personnel :

    • Niveau de jeu correct, à part le FAF de qualif où je me suis mis trop de pression.
    • Pour le reste, pas beaucoup d’erreur.
    • 6ème victoire de la saison qui permet d’avoir un bilan un peu plus présentable.
    • Plus qu’à espérer terminer sur un feu d’artifice à Vienne, avec la formule la plus excitante de l’année.

  • Commentaires

    1
    marc vandemergel
    Lundi 30 Novembre 2015 à 14:07

    Bonjour Hugues,

    Encore bravo pour ta victoire.

    Merci pour le roi du blind test, mais c'est me faire trop d'honneur.

    J'espère te voir à Châtelet en 2016

    Amitiés, Marc

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Sam.Desmanges
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 21:34

    Malgré ta victoire, tu viens de me décevoir à deux reprises en deux CR : pas de Monty Python ni d'Olivier Assayas dans ta DVDthèque... Renouer avec la victoire, même si c'est un peu ta routine, ça fait zi-zir, non ? Bravo !

    3
    Lundi 7 Décembre 2015 à 09:04

    Promis, je ferai pénitence et je me ferai pardonner mes blasphèmes en venant au prochain tournoi d'Uou à genou.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :