• 7 Février - Paris

     J’arrive pour le tournoi « normal » de Paris dans de bien meilleures dispositions que la veille. Je me sens bien plus réveillé et concerné.

    Et j’en aurai besoin car toutes les terreurs sont là : Karim, Khorem, Jacques, Marc, plus quelques revenants comme Germain et la jeune garde lyonnaise et grenobloise.

    90 participants. 2 9PG et un questionnaire écrit de 20 questions. On garde les 60 meilleurs pour 12 ¼ de finale. Les vainqueurs et les 8 meilleurs perdants dans 4 ½ finale et finale pour les 4 survivants. Bref, parcours du combattant !

    Dans mon premier 9 PG je croise notamment Aurélien, jeune urou-crennois qui anticipe comme un fou sur le buzzer. Mais je suis bien concentré, agressif et sors 1er sans laisser grand-chose à mes adversaires.

    Place au questionnaire écrit. Correct 13/20 avec 2 erreurs évitables. Loin des meilleurs mais dans la bonne moyenne.

     Mon 2ème 9PG m’oppose à Andréa. Je commence bien, arrive à 8 avec une confortable avance… mais je me relâche un peu, j’ai 2 ou 3 micro-hésitations et je finis par me faire coiffer par l’ami suisse. 2ème place et je m’en veux d’avoir laissé ainsi échapper le 1ère.

     Fin des qualifs à la 15ème place et je suis donc dans le 2ème chapeau.

     En ¼ de finale je retrouve Sébastien, tout auréolé de son Buzzer d’or de la meilleure révélation 2015, Stéphane (Grenoble), Pierre (Paris) et Annie (Dijon).

     Je fais un bon 9 PG et sors 1er, suivi de Stéphane et Pierre. Sébastien s’est-il mis trop de pression ? Ou est-il victime du syndrome du jeune footballeur français qui se prend le boulard dès qu’il a réussi une ou deux bonnes perf ? Je plaisante mais contre-perf étonnante quand même.

     Je choisis les « noms des pays dans leur langue » et fais un correct 3. Stéphane et Pierre font 2 et c’est le grenoblois qui s’en sort au jeu décisif.

     Pas trop de problème au FAF que je gagne 12/2.

     En ½ finale, on franchit encore un cap dans la difficulté. Surtout pour ma poule qui est sans doute une des plus relevées.

     J’y retrouve Grégory (Urou), Germain, Pascal (Grenoble) et Benjamin.

     Je commence très bien mon 9 PG et je me détache.. C’est là que je constate que je ne suis pas encore au top. Petites hésitations de ma part, Grégory qui tente le tout pour le tout, et il finit par me coiffer. Je sors quand même 2ème, ce qui est déjà pas mal. Germain prend la dernière place.

     Grégory fait 2 sur un thème oublié. Peut-être Athéna si je me souviens bien.

     Sans trop y croire je prends « les lieux du nucléaire ». Et finalement je fais 4 en retrouvant notamment le lieu d’expérimentation russe : les Nouvelles –Zemble.

     Je retrouve Germain au FAF.

     Débuts difficiles et nous en sommes péniblement au 6/4 au bout de 7 ou 8 questions. Et puis j’ai une bonne période. Chanteuse de son vrai nom Baudet ? Catherine Lara. Faute de liaison et scandale ? Pataquès. Footballeur ayant entraîné la Géorgie ? Giresse. Victoire 15/6.

     En finale Nicolas, Marc et Jacques Michaux.

     Une ou 2 hésitations, une erreur (Dragon au lieu de Dragoon pour le débarquement en Provence) et je laisse échapper au profit de Nicolas une première place accessible. Retour à 0 car nous jouons en Masters.  Encore une ou 2 hésitations mais j’arrive tout de même à sortir 2ème. Marc coiffe Jacques pour la 3ème.

     Nicolas fait un brillant 4 sur Rio.

     J’ai le choix entre « Anecdotes amusantes sur les présidents américains », « le singe dans l’art » et « les légumineuses ». Et là, c’est le drame… Choix ô combien stupide de ma part. Je m’embarque sur les présidents alors que je ne connais pas très bien le sujet, bien moins que l’art qui avait en plus l’avantage de couper l’herbe sous le pied de Marc sur un de ses points forts. Bref, énorme erreur tactique. Et je galère pas mal pour faire un maigre 2.

     Marc fait 3 sur l’art. Que de regrets car je faisais 4 sans souci L 

     La finale est très serrée mais le jeune lyonnais finit par l’emporter 21/17, signant un remarquable doublé. Pfff… Avec tous ces jeunes qui débarquent il va être temps de prendre une retraite méritée en Thaïlande.

     Bilan du tournoi :

     

    • Rien à redire sur l’accueil, l’organisation

    • Formule légèrement modifiée permettant à plus de candidats de continuer à jouer après les qualifs du matin. Donc positive. En chipotant, à titre personnel, je trouve les bonus aux 9PG un peu faibles mais là je « pinele » (antonomase due à un jeune concurrent labarthais) J

    • Lots très corrects avec des bons cadeaux assez généreux.

    • Lecteurs, machinistes, arbitres nickel.

    • J’avais fait quelques petits reproches sur les questionnaires l’an dernier. Là, vraiment rien à redire. Impeccables.

    • De plus salles très correctes avec bonne sono. C’est pas toujours le cas…

    • En conclusion, une des meilleures éditions du tournoi. Gros, gros bravo aux organisateurs.

     

    Bilan personnel :

     

    • J’ai fait un excellent tournoi…. Malheureusement complètement gâché en 1 seconde par un choix stupide… J’ai beaucoup, beaucoup de regrets car la 2ème place, au minimum, me tendait les bras… C’est un peu ma malédiction à Paris, ce dernier choix de 4 ALS…

    • Sinon, dans le détail, je ne suis pas loin de mon niveau « viennois » aux 9PG. Plus qu’à gommer quelques hésitations. J’ai fait 2 bons 4 ALS et de bons FAF.

    • Bref, je continue sur ma lancée de fin d’année. De bon augure avant Saint-Amand…

     


  • Commentaires

    1
    Willy_Pagnol
    Lundi 8 Février 2016 à 14:24

    Comme me le faisait remarquer Erwan, la bonne comparaison serait plutôt Benoît Paire, qui est déjà saoûlé avant même d'être rentré sur le terrain :)
    Conditions difficiles hier, après 10h de route pour venir au Stade de France puis dans Paris, et une nuit à 4 dans un salon avec Q. qui ronfle...
    Je ne sais pas si tu as une bête noire, mais c'est mon cas, je ne supporte pas jouer avec Stéphane. Et pourtant c'est nous qui l'avons pris dans la voiture au retour :)

    Bravo pour ta belle troisième place. Tout s'est joué sur le choix du 4ALS en finale, effectivement.
    En espérant te donner un peu plus de fil à retordre à Montpellier, La Rochette ou Saran :D 

    2
    Lundi 8 Février 2016 à 14:36

    Bah, le bon côté de Paire... c'est Shy'm :-) Je te le souhaite. Sinon, ne change rien. Ca me va comme ça. Et si Stéphane veut faire un tour à Montpellier, La Rochette et Saran...

    3
    Mercredi 10 Février 2016 à 17:33

    Et c'est pas un mince exploit de te coiffer dans tous les sens du terme.

    Je comprends ta légitime déception pour le 4ALS. Je ne sais pas comment tu aurais géré le FAF en 21.

    Je te donne le buzzer d'or de l'auteur de CR de tournois le plus rapide !

    4
    Jeudi 11 Février 2016 à 08:05

    Oui, pas un mince exploit de sortir 1er de cette poule très relevée et homogène.

    Pour le FAF faudrait que je regarde la vidéo de la finale. J'avais le prion à 4 mais e je n’avais pas d'autres réponses, donc...  Diffcile en tout cas car Nicolas était sur un nuage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :