• 8 Avril - Le Mans

    40 candidats et du très haut niveau : les grenoblois, les urou-crennois au complet, Rennes, quelques parisiens.

    2 9PG, 1 8ALS par écrit, 1 questionnaire écrit. Les 20 1er en 4 ½ finales, le meilleur perdant repéché pour une finale à 5. Match de classement pour tout le monde.

    Questionnaire écrit où je fais pas mal de grosses bêtises pour un score logiquement moyen.

    1er 9PG qui m’oppose à Pierre et Aurélien. Mes dernières performances en tournoi ne m’incitent pas à l’optimisme. Mais finalement, je me sens bien sur le buzzer, bien dans le rythme et assez agressif. Et je sors 1er à ma grande surprise.

    Pour le 8ALS par écrit, les candidats choisissent parmi 4 thèmes (gare des préfectures, mots d’origine turcs, anciennes monnaies françaises, lieu où ils reposent) et on garde le meilleur. Je me loupe un peu sur « lieu où ils reposent » mais ma parfaite connaissance du turc me sauve :-) 16/20 après réclamation (Santjak attendu pour le territoire d’un pacha et finalement pachalik accepté aussi. Après recherche, ça me semble même plus conforme à la question).

    2ème 9PG contre, notamment, Christophe A. Là encore, je suis bien dans le coup et sors 1er.

    Je suis 1er des qualifs, bonne surprise… mais mauvais augure pour la victoire finale, selon mon expérience ?

    Dans ma ½ finale mon principal adversaire semble être Pascal… mais les outsiders font une superbe partie. Stephane (Les Noes) et Aurélien (Urou) sortent. Sur le fil je prends la 3ème place à Pascal…

    Mes adversaires font 3 aux 4ALS et me laissent 2 thèmes épouvantables : « Le Whisky » et « Les sœurs au cinéma ».  Ma fibre cinéphile ne s’est pas beaucoup développée, d’autant que le petit monde QPUC a une propension pour les obscurs films français. En désespoir de cause, noyons-nous dans le whisky. Comme il est classique j’arrache le 3 grâce au fameux breuvage canadien,  le Rye.

    Jeu décisif général. Stéphane anticipe beaucoup et judicieusement. Il sort 1er. Je ne joue pas trop mal le coup et sors 2ème.

    Le FAF contre Stéphane n’est pas époustouflant. Pas grosses erreurs mais pas de fulgurance. Ça suffit pour gagner 12/7.

    La finale s’annonce très compliquée : Sébastien, Pierre, Christophe S., Anthony (Urou).

    Et finalement, alors que je m’attends à être complétement largué, je suis bien dans le rythme. Un peu de retard à cause de mauvaises anticipations alors que j’étais le seul à avoir la réponse mais je sens que je suis dans le coup. Je reste concentré, ajuste un peu mes anticipations et remonte. Au point de sortir 1er, devant Sébastien et Pierre qui a eu très chaud….

    J’hésite entre 2 thèmes « autour du bang » et « mots commençant par tri ». Je choisis le vocabulaire, un de mes points forts. Médiocre 2. Je n’ai pas fait un mauvais choix, je ne suis pas spécialement mauvais mais il ne convient pas du tout. Insuffisant.

    Je laisse s’expliquer au FAF Pierre et Sébastien. Je ne connais pas le vainqueur. Pas que je sois comme certains petits camarades, uniquement concernés par ma personne, mais j’ai un bus à prendre.

    Allez, je vais me faire plaisir et faire mes 5 minutes réac. Ca m’a manqué, ça ?

    Je suis donc venu en bus, par solidarité avec les grévistes nantis de la SNCF. Je précise que c’est du 2nd degré. J’avais posté ce type de commentaire sur facebook sans apporter cette précision. J’ai déclenché l’ire de certaines consciences de gauche que la lutte des classes pousse peu à l’humour et qui sont d’autant plus solidaires avec la grève de la SCNF qu’ils n’en subissent pas les conséquences. Sur la grève proprement dite, je suis partagé. Je me sens aussi peu solidaire avec les syndicalistes de la SNCF, parmi les plus bornés et archaïques de France (et pourtant, il y a de la concurrence) qu’ils le sont de moi quand les patrons de SSII obtiennent le fameux contrat de chantier que même Sarko n’avait osé leur donner. Mais d’un autre côté, cette privatisation plus ou moins larvée de tous les services publics, même les plus indispensables, au nom du libéralisme effréné de l’aristocratie de Bruxelles, me scandalise.

    Mais retour à QPUC

    Bilan du tournoi

    • En un mot : parfait

    • Accueil nickel, bon repas même si je regrette les spécialités locales, lots corrects

    • Formule parfaite avec notamment l’adoption du 8 ALS par écrit, plus équitable et moins ennuyeux que les 4 ALS oraux.

    • Lecteurs, machinistes parfaits

    • Questionnaires au top : bien rédigés, bien calibrés, avec indices graduels, variés, adaptés au niveau des consolantes.

    • Pour trouver des choses à redire il faut vraiment tomber dans la sodomie de diptère. Je n’aime pas les questions du type « en quelle année a été inventée la pince à linge ». Personne ne connaît et celui qui a un gros coup de bol peut récolter 3 points. Autre point, mettre 2 questions à 3 points d’un même thème sur un 1 9PG avantage certains candidats. J’en ai bénéficié en ayant 2 réponses difficiles en histoire sur un même 9 PG. Mais là c’est vraiment pour passer du 19,5/20 au 20/20…

    Bilan personnel

    • Je ne pensais pas pouvoir rejouer à ce niveau !

    • Bien concentré, bien dans le rythme, agressif sur le buzzer, ça faisait au moins 1 an que je n’avais pas été aussi bon aux 9PG

    • Bien sûr, le manque de pratique se fait sentir. Quelques oublis, quelques difficultés à retrouver certaines réponses.

    • Aucun regret sur le choix du 4ALS. C’était dans un de mes points forts. Manque de réussite à ce moment là.

    • Bref, surpris et ravi de ma performance.

    • J’ai pris du plaisir à jouer. Ca faisait très longtemps et je rajouterai peut-être quelques dates à partir de Septembre. Faut voir…




  • Commentaires

    1
    Fandebandard
    Vendredi 7 Septembre à 19:21

    Bonsoir Bandard, je suis fan de vous, dommage que vous ayez arrêté les comptes rendus, les récits de vos exploits me manquent et j'imagine qu'on est nombreux  dans ce cas...

     

    Un fan

      • Lundi 24 Septembre à 13:35

        Alors, heureux ? Un nouvel article !!!!

    2
    Fandebandard
    Mardi 25 Septembre à 23:42

    Oui je suis aux anges, je me sens revivre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :