• Passage dans la banlieue de Vierzon, à Vignoux sur Barangeon. 3ème il y a 2 ans, 2ème l’an dernier, je tourne autour de la victoire…

    50 participants. Forte délégation de Saran, de Cosnac, de Véretz. Un seul autre parisien (Pierre Gascou.) depuis que Christophe a reporté tout son amour sur ses peluches :-)

    Formule classique : 2 tours de 9 PG, 1 4ALS. Les 25 meilleurs dans un tournoi A, les autres dans un tournoi B. 5 poules avec parties complètes et les 5 meilleurs en finale.

    Ma 1ère poule m’oppose à Gérard Chanudet, régulièrement bien classé, et Gilbert Billard (Saran), capable du meilleur… mais aussi du pire :-)  Partie serrée mais sur le fil je devance Gérard.

    Ma 2ème poule est nettement moins relevée et je gagne sans problème.

    Pas trop inspiré par les thèmes des 4ALS et je me rabats sur « Les compositeurs du 18 au 20ème ». Je fais 3 points. Seul l’auteur de l’opéra « L’étoile » m’échappe. Chabrier. Beaucoup trop pointu pour moi !

    Fin des qualifs. Une seule surprise : Pierre Gascou se retrouve en tournoi B pour avoir raté complètement un des 9 PG.

    Tirage au sort des poules : je retrouve une nouvelle fois Gérard Chanudet. Pas trop inspiré par le 9 PG et je sors 2ème, derrière Gérard.

    Je prends le 4ALS « les rois de France », assez confiant. Dès la 3ème question je fais une grosse erreur. Roi de France ayant régné jusqu’en 987 ? Faudra que je relise la définition de « jusqu’à », histoire de ne pas confondre avec « à partir ». Hugues Capet au lieu de Louis V.  Ensuite je mélange joyeusement tous les mérovingiens. Bref, mauvais 2.

    La 3ème candidate prend « Simone Signoret ». Le questionnaire est facile mais elle fait de grosses erreurs (acteur d’origine italienne qui fut son époux ? Reggiani au lieu de Montand !). Elle fait également 2 et je m’en sors au jeu décisif. Je suis vraiment miraculé sur ce coup là.

    Je fais un très bon FAF et mène 11/0 en 3 questions. Je conclus 13/3 en 5 questions. Enfin quelque chose de correct.

    En finale je retrouve Sylvie, tenante du titre, François Guillard (Trappes), Michel Moisan et Daniel Laurent (Cosnac).

    Le questionnaire est d’Hervé Marty. Il est très difficile et nous ramons. Je sors quand même 1er, suivi de François et Michel.

    Je prends « les sportifs nordiques ». Nouveau 4ALS très moyen. Pas foutu de retrouver Hansen, le joueur de hand du PSG, et Amodt, grand skieur. Encore 2.

    François fait aussi 2 et Michel se plante sur la Turquie : 1.

    Le FAF est extrêmement difficile. 2 éclairs à 4 points me permettent de me détacher. Animal symbolisé par Audumla dans la mythologie nordique ? La vache. Ville antique appelée « Philadelphie » ? Aman. Je me détache 19 à 5. François commence à remonter. 19 à 12 ? Va-t-il me refaire le coup de Romain à Saint Malo ? Non car les questions de réserve sont plus faciles et j’ai un cadeau à 4 points. Cheval de l’école de Vienne ? Le Lipizzan bien sûr. Victoire 23 à 12.

    Remise des cadeaux. Un trophée plus un week-end en mobil home à Oléron. J'ai des projets plus lointains et exotiques mais si une accorte jeune fille veut m’accompagner, elle est la bienvenue :-) 

    Bilan du tournoi. Si l’accueil est toujours aussi bon il faut souligner les gros progrès des questionnaires. Est-ce l’influence d’Hervé qui fut longtemps membre du comité de relecture du tournoi de Paris ? En tous cas rien à redire. Bien dosés, sans erreur. Même les 4 ALS sont homogènes. Seul reproche : la finale très difficile. Mais vaut mieux ça que trop facile.

    Bilan personnel. Du très bon (mon FAF contre Gérard), du très mauvais (mes 4ALS), du moyen (mes 9PG). Pas mon meilleur tournoi mais pas mal de réussite.

    5ème victoire de la saison, c’est la principale satisfaction.


    1 commentaire
  • J’avais décidé de consacrer mon week-end à une paire de saints :-) Après Saint Malo, direction Saint Omer.

    32 participants, principalement des clubs du Nord, 4 parisiens, Christophe (Chibreval, enfin Chivreval mais c’est moins rigolo). 8 parties complètes. Les vainqueurs en ½ finale, les autres en consolante.

    J’avais négocié une arrivée tardive et je suis accueilli vers 13h30 avec la convivialité habituelle des clubs du Nord.

    J’embraye directement avec ma partie de poule m’opposant notamment à Jean-Noël. J’ai du mal à démarrer. A défaut d’avoir le cerveau complètement connecté restent les réflexes pavloviens. Chanteur né au Mozambique ? Afric Simone sans réfléchir. Je finis par coiffer Jean-Noël. Je fais 3 au 4ALS, comme mon collègue parisien. Jean-Pierre Grégoire, sympathique octogénaire belge, se plante sur les nouveaux mots du Larousse 2013. Trop djeun pour lui.

    Jean-Noël commence brillamment notre FAF en trouvant à 4 points le film « La guerre des mondes ». Mais il retombe vite dans ses travers actuels : trous de mémoire, confusion. Je l’emporte tranquillement.

    Tirage au sort des ½ finales.

    Dans la 1ère Christophe bat F.Pringarbe en concluant sur la Tour First que nous avions, hélas, eu la veille.

    Dans la 2ème je suis notamment opposé à JC.Legrand et Jacques, président de Paris 1. Je sors 1er du 9PG, suivi de Jean-Claude et d’un joueur amiénois dont j’ai oublié le nom. J’hésite entre « les excréments » et « la mafia ». Au dernier moment j’opte pour ce dernier … et me plante en beauté. Je mélange un peu tout et j’ai des trous de mémoire. Bref, catastrophique 1. Jean-Claude bat sans problème son adversaire amiénois.

    La finale oppose donc Christophe et Jean-Claude. Jean-Claude qui était prenable lors du FAF de ½ finale trouve cette fois-ci des thèmes plus dans ses cordes. Il l’emporte brillamment.

    Bilan du tournoi ? Apparemment Saint Omer a supprimé les tournois amateurs, jeunes, etc… qui éternisaient la formule. A moins que ça ne se soit fait avant mon arrivée.

    Les questionnaires sont issus de rédacteurs différents. Ils sont donc variés et de bonne qualité.

    Pas de problème de machiniste ou de lecteur.

    L’accueil est toujours aussi bon, avec un sympathique pot de départ. Les lots sont dans la bonne moyenne.

    Bref, un bon tournoi avec un beau plateau joué dans de bonnes conditions … à condition de ne pas avoir oublié sa petite laine car la salle est frigorifique…

    Bilan personnel ? Jusqu’au 4ALS, c’était correct. Ensuite j’ai vu les limites d’enchainer 2 tournois. Dès qu’il a fallu réfléchir, qu’il a fallu quitter les automatismes pavloviens, j‘ai explosé. 


    4 commentaires
  • Le tournoi commence par un séisme : Saint Malo a modifié un règlement qu'on croyait gravé dans le marbre telle une 11ème table de la loi:-) Si on joue toujours 2 9PG, puis 2 A4LS la cotation a été complètement revue et surtout les 10 meilleurs jouent 2 ½ finale. Fini la frustration d'être écarté de la victoire pour être tombé sur un 4 ALS infaisable !

    Les habitués sont là : un gang rennais, les urou-crennois, Jacques Troillard qu'on croise toujours avec plaisir, les amis trappistes, etc.

    Mon 1er 9PG m'oppose au rennais Romain. Je gagne sans trop de problème. J'ai la chance de tomber sur un 4 ALS qui m'inspire « Agamemnon et sa famille ». Pas de piège et 4 sans problème.

    Plus tard, mon 2ème tour est relevé : Pierre (Rennes) et Alex. Bonne partie et je sors encore 1er. Moins brillant sur les « gardiens de but de Ligue 1 ». Modeste 2. C'est mon côté PSG : j'ai du mal à m'intéresser à autre chose que la Ligue des Champions:-)

    Fin des qualifs à la 1ère place ex-æquo avec Jacques.

    Le repas, mixte de plats d'un traiteur et de plats maisons, se passe bien malgré quelques frayeurs (un traiteur distrait qui oublie quelques plateaux en route).

    14h30, le tournoi reprend avec les parties de classement.

    Puis place aux ½ finales. Le tirage au sort a donné 2 poules, une relevée (Pierre, Romain, Gregory, Jean-Marie, Luc) … et une « poule de la mort » (moi-même, Jacques, Christophe, José, Bernard le lorientais).

    Dans la 1ère ½ finale Romain surprend tout le monde en sortant 1er, suivi de Pierre. Gregory arrache la 3ème place. Il profite même d'une contre-performance des 2 rennais au 4ALS pour se hisser dans le FAF. Dans le jeu décisif Pierre fait 2 grosses bêtises (Colonne Vendôme au lieu de colonne Morris, Phoebus au lieu d’Apollon) et Romain se retrouve miraculeusement au FAF. Grégory explose un peu dans cette épreuve et se prend un sévère 12-0.

    Je fais un bon 9 PG dans ma ½ finale. Une seule bêtise (Apis ou lieu d'Apopis) et je sors 1er. Bernard, que je connaissais peu et que j'avais sous-estimé, sors brillamment 2ème. La lutte est acharnée pour la 3ème place. Jacques « the gentleman » a du mal à avoir la main et baisse un peu les bras. Christophe rame aussi malgré les innombrables peluches talismans qui encombrent la table de jeu. A mon avis, un sacrifice s'impose. Faut les immoler:-) Bref, José prend la 3ème place dans son style caractéristique.

    Un thème des 4 ALS m'inspire : « les cons ». J'en connais pas mal et fais partie de la confrérie à l'occasion:-) Il est abordable. Seule question difficile à 4 : nom donné à la 1ère jeep de la 2ème DB entré dans Paris en 44 ? J'ai eu la question en club il y a quelques jours:-) « Mort aux cons ». 4 donc.

    Mes 2 adversaires font 2. José joue très mal le jeu décisif en appuyant beaucoup trop tôt et je retrouve Bernard en FAF. Pas de problème, je gagne tranquillement.

    Le FAF contre Romain commence très bien. Les FAF sont difficiles à trouver avant la zone des 2 points faute d'indice mais Romain n'est pas dans le coup et me fait cadeau sur cadeau. 13 à 0 pour moi. Une petite erreur en cours de route. On parle d'un sauce initialement à base de poisson. Je pense tout de suite au ketch up mais au dernier moment change pour le Nuoc-mâm. Grrr... Je sais pourtant que ce genre de revirement est rarement bon. Au lieu de plier la partie 21/7 je me retrouve donc à 18/10. Romain commence par avoir une question facile à 4 points, puis une autre difficile (enfin pour moi, c'est du cinéma:-) ) et le voilà à 18/18. Puis 20/18 pour moi. Question architecture. « Tour de la Défense construite en 74 » ? « Tour First » ! Romain me coiffe donc 22/20 me laissant fort marri.

    Plus qu'à se consoler en trinquant lors du pot de départ.

    Bilan ? Certains membres du club de Saint Malo qui font beaucoup d'effort pour ce tournoi n'avaient pas aimé les reproches pourtant modérés et se voulant constructif de mon précédent compte-rendu. Qu'ils se rassurent je vais être très positif cette fois-ci.

    Outre la formule beaucoup moins aléatoire, les questionnaires sont en très gros progrès. Fini les séries de questions introuvables, les 4 ALS injouables avec des thèmes sans intérêt. On est dans les standards des tournois et c'est beaucoup plus agréable de jouer ainsi.

    Encore 2 axes de progrès selon moi :

    • la gradation des 4 ALS. Le passage niveau 2, niveau 3 est souvent très rude. On a souvent l'impression de 2 questions à 1 point et 2 questions à 4 points.

    • La rédaction des FAF est perfectible. Dans la zone des 4 points on doit avoir un indice difficile. Exemple avec nos amis d'Urou : « peintre du groupe des 20 ». Si on connaît on pense à Ensor, sinon... on ne pense à rien:-) A Saint Malo la zone des 4 points est souvent un bla-bla sans indice.

    Mais, je le répète, les questionnaires sont déjà très corrects et il faut féliciter Saint Malo pour les efforts faits.

    Pas de problème notable pour les machinistes.

    Point noir du tournoi : les lecteurs qui n'entendent pas le buzzer et ne s'arrêtent pas. Sans doute un problème de disposition de la salle car le lecteur est loin des buzzers et masqué par le machiniste.

    Pour le reste, accueil, repas impeccables, comme d'habitude.

    Effort sympathique sur les lots. Beaux livres … et bouteille de champagne !!!

    Bilan personnel ? Quand on échoue à 20 après avoir eu une large avance, on ne peut être que déçu. Et pourtant je suis content de mon niveau de jeu. Bonnes qualifs. Très content d'avoir dominé la très difficile ½ finale et pas grand chose à me reprocher dans le FAF final. Ben alors, pourquoi j'ai perdu alors ?

    • Le 1er responsable est d'abord... Romain, mon adversaire. Assez catastrophique lors de la 1ère partie du FAF il a été ensuite impérial, trouvant 3 questions à 4 points (1 facile mais 2 que je n'avais pas). Donc, avant tout, bravo à lui.

    • Autre facteur : les thèmes chers à Saint Malo. Beaucoup de questions botanique, cinéma, années, thèmes où je suis très quelconque. Très peu de questions littérature, histoire, mythologie où je pense être meilleur que Romain (quoique, c'est une supposition). Donc difficile de faire des différences.

     


    3 commentaires
  • Les excellents échos de l'édition 2012 ont fait le tour du petit monde QPUC. Le plateau 2013 s'est encore considérablement renforcé depuis l'année dernière. Outre Pascal (Grenoble), Pierre (Rennes), Christophe (Paris) sont venus à Urou-et-Crennes des vedettes telles que Khorem, Jérôme (Paris), Nicole et Christophe(Genoble), Andréa (Suisse). Bref, s'il existait un rapport qualité / quantité, Urou-et-Crennes ne serait pas loin du top !

    La formule n'a pas évolué : 3 9PG, 1 4ALS, 10 qualifiés pour 2 ½ finales avec FAF final entre les 2 vainqueurs. Et match de classement pour chacun.

    Tranquille 1er 9PG. Mon 2ème est le plus relevé de la journée avec Pierre et Christophe, le grenoblois. Je gère bien la partie et finis aussi 1er.

    Je choisis le 4ALS « centenaires » et fais 3. Je ne connaissais pas le philosophe Gorgias et c'est un tort:-)

    Place au repas. Le traiteur est toujours aussi excellent. De plus les dames du club ont mitonné de délicieux gâteaux. Je me régale notamment d'une mousse au chocolat et de cannelés. Peu de tournois qui offrent de tels repas ! Alexandre, notre prochain prix Goncourt, a donné libre cours à son esprit facétieux pour nous pondre un nouveau jeu à base de charades. Les amis de l'humour froid et sophistiqué se régalent:-)

    Dernier 9 PG. Un peu de mal à démarrer mais je le gagne quand même.

    Fin des qualifs à une bonne 5ème place. Les favoris sont là : Khorem, Jérome, Pascal, Pierre. Nicole a confirmé sa bonne forme actuelle. Complètent les ½ finalistes Gilles (Grenoble), Arlette (Caen), Céline (Paris) et José qui ont parfaitement su saisir leur chance.

    Les matchs de classement permettent à tout le monde de faire une nouvelle partie.

    Le favori de la 1ère ½ finale est Khorem mais Pascal survole le 9PG. José est survolté et prend la 2ème place. Khorem frôle l'élimination mais sort finalement 3ème. Ça n'est qu'un sursis. Il ne passe pas le 4ALS. José se détache 7/0 mais Pascal reprend la main. Il finit par l'emporter 12/7.

    Dans ma ½ finale, Jérôme, Nicole, Pierre, Céline.

    Je suis au coude à coude avec Jérôme mais je finis par le griller sur le fil. Jérôme sort 2ème, suivi à l'arraché par Pierre. Je fais 4 sur la littérature italienne du 20ème siècle (seul Drago, héros du Désert des tartares m'échappe). Jérôme fait 2 sur l’Antarctique et Pierre 2 sur le surf. Jeu décisif dont sort vainqueur mon collègue parisien.

    Pas mal de réussite dans mon début de FAF contre Jérôme. Les indices tombent bien et je me détache. Jérôme remonte un peu. Mais j'ai 2 bonnes inspirations à 4 points : Technique picturale concernant les paysages urbains ? Le vedutisme. Homme le plus laid de son époque ? Du Guesclin. Victoire 12 à 7 et en avant pour la finale.

    Je me détache petit à petit face à Pascal. Il remonte jusqu'à 13 à 10. Mais je fais un bon FAF et je finis par l'emporter 21 à 12. Je conserve donc mon titre et suis donc le seul vainqueur à ce jour à Urou-et-Crennes:-)

    Il est temps de passer au pot de fin de tournoi avec les délicieux petits fours offerts par la mairie qui assure un soutien vraiment remarquable au club.

    Bilan du tournoi ? Organisation nickel, accueil impeccable. Les rédacteurs n'ont pas changé, ont gardé les mêmes méthodes … et obtiennent le même résultat. Questionnaires quasi-parfaits, bien rédigés, bien gradués, variés avec un bon équilibre entre classique et questions plus jeunes.

    Arbitrage juste, efficace mais suffisamment pédagogue pour que les quelques contestations soient gérées sans problème.

    J'ai déjà loué l'accueil, les repas , du petit déjeuner au pot de départ.

    Effort sympathique aussi sur les lots avec les très attendus « étriers normands » et d’intéressants DVD et livres. Et des livres neufs, pas les incunables qui traînent habituellement de tournoi en tournoi:-)

    Histoire de chipoter, on pourra relever quelques rares doublons, 3 ou 4 questions contestables, le nouveau modèle de buzzer qui pose problème à certains (n'est-ce-pas Nicole?), une formule à 40 joueurs qui fait durer plus longtemps le tournoi. Mais ce sont vraiment de mini-problèmes qui n'ont pas empêché l'ensemble des participants d'être ravi de leur journée

    Pour conclure ces louanges, grand bravo à Greg, Alex, Nadège et toute l'équipe d'Urou-et-Crennes. Pas besoin d'être un "gros" club pour faire un excellent tournoi qui va vite devenir un des musts du circuit. Suffit de beaucoup d'énergie, de rigueur et de travail:-)

    Pour ma part, je suis évidemment ravi de ma performance. J'ai bien joué, fait peu d'erreur, trouvé quelques belles réponses. J'ai bien géré les qualifs où toute erreur était fatale, j'ai su élever mon niveau en ½ finale. Et battre successivement Jérôme et Pascal est tout sauf évident. Je confirme ma bonne forme actuelle .. mais en plus la réussite est revenue:-)

     


    4 commentaires
  • Blois a décidé d'offrir une formule généreuse où chaque participant joue 2 parties complètes. Avec en bonus un QPCM rapportant quelques points de bonification. Les 10 meilleurs vont en 1/2 finale, puis les 5 meilleurs en finale.

    N'ayant qu'une salle, une telle formule nécessite de restreindre le nombre de participants : seulement 30 joueurs. Clubs de Saran, Veretz, Montluçon, Vignoux. Les favoris : Christophe, Gérard Chanudet, JJ Tur, Cecile, la tenante du titre ... et moi si la réussite tourne.

    Je suis dans la 1ère série et j'ai intérêt à être meilleur que d'habitude. Gérard, Cécile, un bon joueur de Saran, va falloir se réveiller plus vite que d'habitude. Et malgrè quelques savonages je sors 1er du 9PG suivi de Gérard et Cécile. Le 4 ALS sur Louis XI est classique et je fais 4 sans problème. FAF contre Gérard. Malgrè quelques erreurs (Cernin au lieu de Cervin, Les accordées de village au lieu de L'accordée de village, je gagne 12 à 6. Faut pas m'en demander plus pour la 1ère partie.

    Juste avant le repas place au QPCM qui donne quelques point de bonus. Je réponds en toute connaissance à 25% des questions, le reste étant pifométrique. Finalement je finis 1er ex-aequo.

    La 2ème partie m'oppose principalement à Marie-Christine (Trappes). Je sors 1er sans être très bon, je fais 3 sur un thème oublié et je finis par battre Marie-Christine 12 à 7 sans être très bon. Faut pas m'en demander plus après le repas :-)

    Ma 1/2 finale m'oppose à Julien (Véretz), Annie (Montluçon), Hervé (Vignoux) et Christophe, 10ème et repêché par le fond de la culotte après recomptage des points. Partie en mode master. Je commence très bien, j'arrive à 8 ... mais Julien passe la sur-multipliée, je m'endors un peu et Julien sors 1er. Retour à 0 :-( Je serre plus le jeu dans la 2ème manche et sors enfin ! Christophe prend à l'arraché la 3ème place. Julien fait 3 sur un questionnaire assez facile (mais intéresssant) sur James Bond et les chiffres. Je fais 3 sur les Méchants de fiction. Le 4 était tellement introuvable que je ne m'en souviens pas. Christophe ne fait que 2 sur les avions modernes.

    Dans l'autre 1/2 finale Gérard se qualifie en compagnie de je ne sais plus qui :-( La 5ème place de la finale se joue entre JJ.Tur et Christophe en fonction des points marqués depuis le début de la matinée puisque leurs scores aux ALS étaient identiques. Seul point discutable du réglement.

    En finale JJ.Tur arrive à 7 points et semble bien parti. Mais sur le fil je grille tout le monde sur une question à 3 points. Prévot de Paris ? A 3 points ça ne peut pas être E.Marcel comme le disent les trop rapides. Je tente Hugues Aubriot. Julien puis JJ.Tur me rejoignent.

    Faible 2 sur un questionnaire difficile dont j'ai oublié le thème. Julien fait aussi 2 sur un questionnnaire pourtant abordable sur "autour du bleu". JJ.Tur fait également 2 sur un questionnaire difficile "L'Ouest canadien".

    Jeu décisif général. JJ.Tur sort rapidement. Julien anticipe trop sur un cinéaste italien. Je suis trop lent sur le dinosaure ressemblant à un rhinocéros. 1 partout. La malédiction va-t-elle se poursuivre ? Maréchal né fin 19ème à Tarbes ? Foch. Ouf. Une question dans les domaines où je suis largement meilleur que Julien.

    FAF contre JJ.Tur. Comme d'habitude je démarre bien malgrè une erreur sur Imanol Harinordoquy dont j'écorche joyeusement le nom. 10 à 5. Puis 17 à 7. Généralement c'est là que la partie tourne. Magazine féminin créé en 1937 et cité par Cooking Dingler ? Marie Claire. Victoire 21 à 7.

    Bilan du tournoi : formule sympa, lecteurs, machinistes sans problème, bons questionnaires avec la Gérard touch : pas mal de questions coquines. Bien sûr par çi, par là, des 4 ALS inégaux mais, ça....

    Suite à la judicieuse remarque de Fred qui a pris de mauvaises habitudes à la télé, un mot sur les lots : 2 coupes (petites mais ça fait toujours plaisir), les traditionnels livres mais heureusement Gérard a fouillé dans sa cave pour dégoter 2 magnum de vin de Touraine.

    Pour ma part, sans être extraordinnaire j'ai fait un tournoi correct. Surtout content du FAF final.

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique