• Je suis de retour à Saint-Omer un peu remonté. Un peu vexé par ma débâcle malouine et même si je suis loin de ma forme olympique du 1er semestre, je ne suis pas encore résigné à faire de la figuration dans les tournois.

    Formule habituelle : 1 tournoi amateur et un tournoi Club. 8 poules de 4 en partie complète, puis 2 ½ finales complètes pour les vainqueurs et un FAF final. Tournoi de consolante pour les éliminés du 1er tour.

    Je retrouve avec plaisir les amis nordistes et quelques « étrangers » : Christophe (Chivreval), l’infatigable voyageur Georges et même Jarno, venu de Clères.

    Ma poule n’est pas trop redoutable : 2 sympathiques dilettantes et Patrick, président d’Anzin Saint Aubin. Tranquilles 9 points gagnants, 3 aux 4ALS sur un thème oublié et je retrouve Patrick au FAF, comme prévu.

    Je commence très bien et mène 11/0 en 3 questions. Après ça se gâte un peu. Je perds ma concentration et dis 1 ou 2 grosses bêtises comme Poum au lieu de Goum pour le magasin moscovite. M’enfin, pas trop de conséquences et je conclue 12 à 4.

    Après l’habituel bon et économique repas, tirage des ½ finales. Je n’ai pas été gâté. Le hasard pouvait difficilement faire pire : Daniel David, toujours redoutable et récent vainqueur à Bourgueil, Jean-Marc Dubus et Frédéric Pringarbe.

    Je rate un peu le démarrage du 9PG mais, contrairement à Saint-Malo, j’arrive à rectifier le tir. Je sors 1er, suivi de Daniel et de Jean-Marc.

    Je joue tactique pour le 4ALS et prends « les villes de l’hémisphère Sud ». Ca évitera à Daniel le 4 assuré car la géographie est un de ses points forts. Bonne pioche car il est abordable. 4 sur le gong avec la capitale des îles Salomon.

    Daniel est moins heureux et ne peut faire que 2 sur un questionnaire plus difficile.

    Jean-Marc assure sa place au FAF en réussissant un brillant 4 sur « les personnages masculins de Molière ». Je l’avais soigneusement évité car je m’emmêle joyeusement dans tous ces noms étranges.

    Je n’ai pas souvenir que Jean-Marc m’ait déjà battu en FAF mais je me souviens de quelques victoires miraculeuses. Il va donc falloir serrer le jeu. Il suffit de dire ça pour commencer par une grosse boulette  Non, les samiens n’habitent pas l’île grecque de Same, comme je l’affirme, mais bien de Samos ! Un autre indice mal placé, une réponse brillante (Les Actes des Apôtres) de Jean-Marc sur un de ses points forts (religion) et je suis mené 7/0. Je réagis tout de suite avec 2 belles réponses à 4 points … et finis par conclure 12 à 7.

    Dans l’autre ½ finale Pascal Allinckx bat de justesse Christophe.

    Le FAF final démarre poussivement et nous restons sans voix sur les 3 premières questions. Ca s’arrange ensuite. Je me détache petit à petit et conclue 15 à 2.

    Remise de lots, pot de départ, quelques photos pour les locaux et le site du club de Clères et retour à la maison après cet épuisant week-end.

    Bilan du tournoi :

    • Très bon accueil

    • Formule permettant à tout le monde de jouer au moins 2 fois même si le tirage au sort peut vite éliminer quelques favoris.

    • Lots très corrects

    • Très bons lecteurs et machinistes.

    • Pas de problème d’arbitrage

    • Coeur du tournoi : les questionnaires. Et bien, là-aussi, rien à redire. Bien rédigés, sans erreur, sans doublon avec une bonne alternance de questions classiques et de questions plus modernes (BD, ciné, rock, etc.). Donc un grand bravo à toute l’équipe qui s’est donné du mal pour arriver à ce résultat.

    • Saint-Omer se bonifie d’année en année et gomme les petits défauts, notamment la multiplicité des tournois qui rendait les 1ères éditions assez fastidieuses. C’est devenu un excellent « petit » tournoi (petit par la fréquentation et la renommée). Une adresse à recommander pour qui souhaiterait découvrir les tournois du Nord.

    Bilan personnel :

    Tout n’a pas été parfait, loin de là. J’ai eu quelques grosses baisses de régimes et j’ai sorti quelques belles bêtises mais que ça fait plaisir de revenir à un niveau de jeu correct.

    On va essayer de maintenir ce niveau pour la fin de l’année… D’autant qu’il ne manque plus qu’une unité pour atteindre le cap mythique des 50 victoires 


    3 commentaires
  • Après ma 2ème place de l'an dernier, j'aurais du arriver à Saint-Malo avec la victoire comme objectif. Mais je n'ai vraiment pas la tête au jeu. Si j'avais été raisonnable j'aurais même du annuler ma participation mais, voilà, j'ai réservé mon billet de train, mon hôtel … et la passion du jeu est la plus forte. On ne sait jamais. Sur un malentendu on peut faire des miracles:-)

    Saint Malo a mis 10 ans à à changer sa formule, ça n'est pas pour remettre en question celle à peine mise en place:-) Donc, 2 tours de 9PG, 4ALS pour ceux qui en sortent. On garde les 10 meilleurs pour 2 ½ finales complètes et un FAF final.

    Gros plateau avec les multiples vainqueurs içi : Pascal, Francis, Jacques, Christophe, Pierre. Plus Luc, brillant 2ème à Urou. Et évidemment, le commando urou-crennois.

    Ma 1ère poule n'est pas relevée … mais j'ai du mal. Mes adversaires anticipent comme des fous … et tombent juste. Péniblement j'arrive à arracher la 1ère place. Rien de follichon dans les 4 ALS. Je fais 2 sur « il faut de 3 pour faire un tout » sans regret.

    2ème poule avec notamment Francis et Alex. Un différend avec Alex, le défi a été lancé la veille pour régler ça sur le buzzer. Défi tout amical car, pour me fâcher avec Alex, il faudrait vraiment qu'il aille jusqu'au blasphème du type critiquer la Thaïlande et les thaïlandaises:-)

    Je suis catastrophique, un de mes pires 9PG depuis une éternité. Francis sort facilement 1er. Dans ce combat de médiocrité, Alex sort 2ème. Je peux sauver l'essentiel en sortant 3ème. J'ai la bonne réponse, je suis le seul à appuyer … mais le machiniste n'a pas lancé le jeu:-( Non, amis malouins, quand un seul candidat appuie et n'a pas la main, ça n'est pas un problème du nouveau matériel ! Bon, bref, je lâche le buzzer pour râler auprès du machiniste qui a lancé entre temps et c'est un 3ème larron qui rafle la mise:-( Élimination prématurée et amère car j'ai toujours autant de mal à admettre ces défaites sur incident de jeu.

    Je termine donc les qualif à une piteuse 20ème place:-(

    Je gagne quand même péniblement ma poule de classement pour arracher la 16ème place.

    Dans la 1ère ½ finale, Gregory et José se lancent dans un concours d'anticipations folles. A mon avis beaucoup trop .. mais ils me donnent tort en se qualifiant, suivis de Luc. Face à face Grégory / Luc. L'urou-crennois se montre plus solide et profite des erreurs de Luc. Dommage qu'il ne m’aie pas fait tant de cadeaux il y a quelques semaines:-)

    Dans l'autre ½ finale Jacques bat facilement Christophe. Enfin, c'est ce que j'ai cru apercevoir derrière le tas de peluches qui encombre la tableau de jeu. Et oui, ses fétiches semblent, elles, se reproduire:-)

    FAF final. Et Jacques l'emporte largement. Mais bravo à Grégory pour cette belle 2ème place. Dommage, les FAF des phases finales m'auraient fort convenu. Bon, facile à dire et même prétentieux, quand on termine 16ème et qu'on regarde les meilleurs s'expliquer, assis au fond de la salle...

    Bilan du tournoi :

    • Convivialité, qualité de l'accueil, repas nickel, comme toujours

    • Lots sympas, surtout pour les 1er et donc pas moi:-)

    • Saint-Malo a continué sur sa pente vertueuse concernant les questionnaires. Peu d'erreur, de doublons, FAF variés, bien rédigés et sélectifs. Même les 4 ALS sont dans leur majorité homogènes. Bravo pour la constance dans l'effort:-) Pour régler les derniers petits problèmes les malouins devraient peut-être les faire valider par un œil externe.

    • Pas d'énormes problèmes avec les lectrices. C'est assez clair, elles s'arrêtent au buzzer. Reste à dompter le micro.

    • Dans l'ensemble les machinistes font leur boulot … sauf qu'ils ratent le lancement de temps en temps. La nouvelle version du matériel est capricieuse et nécessite beaucoup de concentration. Il faut donc être plus vigilant … surtout quand c'est moi qui joue:-)

    Bilan personnel :

    • Mon pire tournoi 2014 pour la qualité de jeu et le résultat. Rien d'illogique. D'habitude j'ai toujours au moins une belle question à faire ressortir, Là, rien

    • Je me connais depuis le temps et je sais que j'ai besoin d 'être serein dans ma tête, de ne pas être pollué par des tracas professionnels ou domestiques pour être performant. Ca n'est pas le cas. Sans la micro-sieste du machiniste, j'arrivais en ½ finale mais, quand je constate le degré d'investissement de Greg, José & co dans les 9PG, je sens que je n'aurais pas été capable de rivaliser.

    • Il reste quelques tournois dont quelques très « gros » d'ici la fin de l'année. Je vais les terminer comme je peux. On ne sait jamais, je me suis déjà surpris à quelques exploits alors que je pensais me planter...


    3 commentaires
  • En ce week-end très chargé, arrêt à Champs sur Marne. 38 participants des clubs d’île de France, de Vignoux, de Troyes...
    2 9PG + 1 8 ALS. On garde les 20 meilleurs. 4 parties de 5 dont on garde les 2 meilleurs, 2 ½ finales en partie complète et un FAF final. Ouf !
    Tirage au sort pour les poules. Je gagne déjà le gros lot dans la 1ère avec mes collègues parisiens Frédéric, Elodie, Sylviane et Ghislaine. Le 9 PG est difficile sans être exagéré. A la limite des 21 questions, je finis avec 8 points.
    2ème tour de poule plus tranquille et je gagne sans souci.
    L'exercice des 8 Points gagnants est très très périlleux et rares sont les clubs qui arrivent à les équilibrer. Bon, mais là, faut reconnaître qu'on est loin du compte ! Je prends un « vocabulaire du golf » infaisable et ne fais pas mieux que 6 sur 20. Plus qu'à regarder alternance de questionnaires enfantins et introuvables...
    Bon, pas trop de conséquences. On prend 20 meilleurs joueurs et le tirage des 4 poules est intégral (!) Je gagne à nouveau le gros lot avec Frédéric et Sylviane. Je fais mon seul bon 9 PG de la journée et sors largement 1er, suivi de Frédéric et Sylviane. Je prends un questionnaire de vocabulaire « mots à double sens » et fais 3. Frédéric fait 4 sur un questionnaire facile mais, heureusement, Sylviane ne peut faire que 2 sur un questionnaire mythologie assez douteux.
    Nouveau tirage au sort pour les ½ finales. J'ai le n° 8 … et je me retrouve au plot 1 de la 1ère ½ finale. Comprenne qui pourra:-) Je retrouve encore Frédéric et Elodie.
    Quelques belles réponses comme le titre original d'Auprès de ma blonde (Le Prisonnier de Hollande) mais trop d'hésitations et de mauvaises anticipations. Je sors de justesse 2ème derrière Frédéric et devant Elodie.
    Brillant 4 de Frédéric sur Spielberg. Je fais 3 sur le thème mystère (initiales C.C). Ca suffit pour passer. Le FAF contre Frédéric commence mal. 2 indices mal placés. Je remonte bien en trouvant notamment le fussa. 7/7. Malheureusement je fais 2 grosses erreurs de suite. Cuperdon au lieu de cuberdon, pour la friandise belge. Roman dont le héros est Léopold Bloom. Je m’emmêle les neurones et dis « Berlin, Alexander Platz » eu lieu d »Ulysse ». Bref, quand on perd stupidement 7 points contre un adversaire comme Frédéric, on perd 13 à 7. Grrr... Je suis furieux contre moi. Je déteste perdre de cette façon, en faisant plein de bêtises.
    En finale Frédéric se détache largement contre Pierre Gascou. On ne voit pas comment il peut être battu. Et pourtant, Pierre entame une remontée folle et l'emporte brillamment.

    Bilan du tournoi
    Accueil toujours impeccable
    Lots en léger progrès mais toujours symboliques. Toujours pas de coupe par exemple...
    Arbitrage assez fluctuant
    9 PG corrects. Pas de doublons, peu d'erreur. Quelques thèmes absents ou, au contraire, quelques successions de 3 questions sur un même thème !
    FAF très corrects. Sélectifs et sans erreur, ni cadeau.
    Le problème vient des 4 ALS. Là, c'est vraiment la loterie complète. On alterne entre introuvable et donné. Curieux. Il suffit de faire relire ça par 1 ou 2 joueurs expérimentés et c'est évident.
    M'enfin, ça reste quand même un tournoi très jouable. Donc, comme souvent, je lance un grand merci à tous les bénévoles qui se sont donnés du mal.

    Bilan personnel :
    Jusqu'au FAF de ½ final, j'avais assez bien joué. J'avais bien géré les phases de qualif sans me mettre une pression excessive dans des phases qui n'en valaient pas la peine.
    Malheureusement, contre Frédéric je fais 2 grosses erreurs qui gâchent les bonnes réponses que j'ai pu trouver par ailleurs. Contre un tel adversaire, c'est 2 de trop. Dommage. J'avais les moyens de gagner ma ½ finale mais, comme disent les grands commentateurs sportifs, l'erreur fait partie du jeu.

    14ème podium en 15 tournois joués en 2014, ca va quand même...


    3 commentaires
  • 21 Septembre - Cambrai

    Les brillants finalistes.

    Photo JC.Legrand as usual...

    Retour dans le Nord où le club de Cambrai nous accueille avec la convivialité du Nord... mais, en fait, de quasi toutes les régions:-)
    47 ou 48 participants. Tout le monde joue 2 parties complètes et on garde les 10 meilleurs suite à une savante pondération.
    Plein de nordistes, des parisiens, des exotiques (Georges du Mans, Andréa de Suisse).
    Ma 1ère partie ne m'oppose à aucun cador. Je sors 1er, fais 4 aux 4ALS et gagne tranquillement 12/4.
    Apéro, sandwich et on passe au second tour. Je sors 1er, suivi de Laurent, mon collègue parisien. 4 aux 4ALS. FAF contre Laurent. Bon, je fais une partie correcte mais rien à faire. Les indices, voire les cadeaux tombent mal et je dois m'incliner.
    Bon ça va être chaud pour la qualif. De fait, 9ème sur 10. Ouf. Après le 8ème sur 10 à Urou, ça fait 2 fois que j'ai chaud aux fesses.
    Place aux ½ finales où on garde les 2 meilleurs. Dans ma poule, Jacques (paris 1), Frédéric, Andréa et Jean-Claude. Du mal au démarrage mais je finis par coiffer Andréa et Jean-Claude.
    Je fais 3 sur la Libye après contestation sur une question particulièrement mal bornée. Andréa se plante en beauté sur la « naissance ». Difficile et manifestement, Andréa devra faire 4 ou 5 enfants avant d'être à niveau:-)
    Finale contre Jean-Claude, Christophe et Marie-Paule, la locale et chouchou du public.
    Un peu de mal aux 9PG mais je réussis à sortir derrière Christophe. Marie-Paule arrache la 3ème place. Christophe fait 4 sur un questionnaire mythologie enfantin. Je fais 4 sur « les mots commençant par ES » à peine plus difficile et Marie-Paule ne peut faire mieux que 2.
    Revanche des finales d'il y a 2 ans.
    Début assez serré mais je me détache petit à petit. Victoire 15 à 7.

    Bilan du tournoi :
    - Accueil toujours nickel.
    - Formule permettant de jouer au minimum 2 fois
    - Pas de problèmes de machiniste, arbitrage fluctuant...
    - Lecteurs très inégaux, comme toujours à Cambrai...
    - Lots sympa.. mais, moi, une coupe et une bouteille de champagne, et je suis heureux:-)
    Questionnaires assez corrects, dans la moyenne des tournois, avec 2 gros défauts :
    - 4 ALS très, très inégaux...
    - Des cadeaux grossiers dans les FAF. Bon, heureusement, dans les phases finales, ça tenait la route.
    On pourra aussi regretter l'absence de certains thèmes de djeuns...
    Bon, on conclut quand même sur une note largement positive. Ca reste très jouable, très agréable et les organisateurs se donnent vraiment beaucoup de mal. Donc, GRAND, GRAND MERCI à tous les organisateurs !!!

    Bilan personnel :
    - A quoi ça tient la forme ? Ne pas se lever à 5 h du mat pour se farcir 3 heures de route par exemple ? En tous cas, nettement plus en forme que la semaine dernière !


    3 commentaires
  • Reprise de la saison avec ce qui en est déjà devenu un événement : Urou-et-Crennes. Le tournoi continue sa croissance : passage à 50 participants. La formule évolue pour satisfaire les participants : 1 questionnaire écrit, 2 2PG et 1 4ALS. Pour le reste on garde toujours les 10 meilleurs.

    Nous sommes toujours aussi bien accueillis par toute l'équipe organisatrice. Le temps de se goinfrer de viennoiseries et il est temps de se répartir dans les 2 salles.

    On commence par un questionnaire écrit de 30 questions. Varié et bien équilibré. Résultat assez moyen pour moi : 22/30 alors que ça cartonne dans l'autre salle. Bon, j'ai fait le minimum pour ne pas hypothéquer mes chances.

    1er 9PG qui m'oppose notamment à Jocelyn (Rennes). Bon, c'est sur le buzzer qu'on peut jauger sa forme du jour. Et là, je vois tout de suite que c'est un jour sans. Je suis lent, je n'arrive pas à récupérer la main. Dans ces cas-là, il faut espérer se raccrocher à quelques questions à 3 points que les autres n'ont pas. Mais elles sont dans l'ensemble très difficiles et je n'en trouve aucune. C'est d'ailleurs le seul reproche qu'on puisse faire aux rédacteurs. Ils ont poussé le bouchon un peu loin pour des phases de sélection. Bref, je me bats pour finir péniblement 2ème.

    2ème 9 PG contre Elodie et Marie-Christine. Je ne suis pas meilleur. Rajoutez y un bouton de boîtier capricieux qui fait que le jeu ne se lance pas toujours tout de suite et ça devient très pénible. Encore une fois, je sors d'extrême justesse 2ème.

    Ouf, 45 points alors que le cut était à 44,5. Fin des qualifs à une médiocre 8ème place mais j'ai sauvé l'essentiel. La phase de sélection a fait des dégâts et des favoris en ont fait les frais : Frédéric, Elodie, Pierre, Andréa, etc.

    On se remet de ses émotions avec le traditionnel excellent repas avec les très attendus cannelés / mousse au chocolat. Alex s'est creusé la cervelle pour rendre un hommage émouvant à Pascal, l'illustre absent grenoblois. Certains participants au nombrilisme exacerbé en sont jaloux. Non, j'ai décidé d'être gentil cette année, je ne donnerai pas de nom mais pas difficile à deviner:-)

    Après les parties de qualif bien adaptées au niveau des participants et ne s'éternisant donc pas, place aux ½ finales.

    Dans la 1ère Jérôme, 1er des qualifs, se balade aux 9PG, fait 4 aux 4ALS et se balade au FAF contre le grenoblois Gilles. Impressionnant.

    Dans ma ½ finale, le local Aurélien, surprenant 2ème, Luc, le lavalois, Christophe et le rennais Romain.

    Toujours aussi peu dans le coup et toujours autant de mal à avoir les questions à 1 point. Mais cette fois-ci je peux enfin compter sur des questions à 3 points. Femme révolutionnaire française morte en 18... ? J'anticipe comme un fou, je sens bien qu'il faut chercher la plus difficile que je connaisse et je tente Théroigne de Méricourt. Hé, hé, j'ai bien senti le coup. Auteur de « Cléopâtre captive » ? Je buzze comme un fou pour récupérer la main. Jodelle. Malgré une ou 2 grosses bêtises je sors en tête, suivi de Romain et Luc.

    Je prends Lucky Luke aux 4ALS mais ne peux faire mieux que 2. Romain fait aussi 2 tandis que Luc tombe sur un questionnaire légèrement plus facile et fais 3.

    Je me sors d'extrême justesse du jeu décisif.

    Le FAF contre Luc est assez serré. Je trouve 2 belles réponses à 4 points. Ca devrait me permettre de gagner … mais le reste est un peu trop confus. Je fais trop de petites erreurs et mon adversaire n'en fait pas. On se retrouve à 11/9 pour Luc. Ville où est mort Boby Fisher ? J'espère que Luc ne connaît pas la réponse.. mais si:-( Fin du tournoi à une honorable 3ème place.

    En finale, le début de partie est serré mais Jérôme se détache irrésistiblement et l'emporte 21/9. Logique. C'était le meilleur joueur de la journée.

    Remise des lots et l'habituel sympathique pot de départ avec plein de petits fours.

    Bilan du tournoi :

    • La qualité de l'accueil, des repas, des pots reste quasi sans égal.

    • La division en 2 salles le matin n'a pas nuit à la convivialité du tournoi.

    • La nouvelle formule permet toujours à tout le monde de jouer beaucoup.

    • Rien à redire sur l'organisation, l'arbitrage, les lecteurs, les machinistes

    • Les questionnaires sont toujours impeccables, variés et sélectifs. Quoique, 1 doublon détecté, il y a du relâchement:-) Mon seul reproche, est une difficulté excessive pour les questions à 3 points pour les phases qualificatives. J'ai souffert mais que dire des joueurs au niveau plus modeste.

    • Conclusion : comme d'habitude, immense bravo à tout le club d'Urou-et-Crennes. Se maintenir à ce niveau d'excellence nécessite un immense investissement.

    Bilan personnel :

    • C'était clairement un jour sans. Fatigué, je n'avais pas les idées assez claires pour espérer mieux que cette 3ème place. Et il suffit de voir le classement de pas mal de favoris pour se dire que c'est pas mal.

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique