• Plus de mon âge que de traverser la France en voiture pour enchaîner les tournois.  J’arrive à Vignoux-sur-Barangeon crevé…

    47 candidats : un bus complet de Saran, Véretz, Cosnac, Trappes.

    2 9PG et 1 4ALS. On garde les 25 meilleurs en tournoi A, les autres en tournoi B.

    1er tour sans souci. Pas très rapide mais je suis sauvé par les questions à 3 points.

    2ème tour maîtrisé aussi. Je choisis « Les révoltes » aux 4ALS. Correct 3 sans regret car j’ignorais totalement le nom de la garnison d’où est partie la révolte des Cipayes (oui, les 4ALS sont costauds dans l’ensemble).

    Place aux ½ finales.

    Je suis rattrapé par ma méforme (actuelle ?) aux 9PG. Je prends trop de retard, remonte bien mais rate la 1ère place suite à une erreur de débutant (répondre sans avoir vérifié que j’ai la main). Bref, pénible 3ème place…

    Mes 2 adversaires font 2 aux 4ALS. Il ne me reste que « les chansons de Renaud » et « les cocktails ». En désespoir de cause poussons la chansonnette.  Il  est facile et je fais 3 sans trop de mal.

    Je retrouve Daniel (Cosnac) au FAF. Une belle inspiration (carnivore dont le nom vient du nahuatl ? coyote), de la réussite dans les indices et je gagne 12/1.

    Je retrouve en finale Bernard (Trappes), Sylvie (Véretz), Gilbert et un autre joueur de Saran dont je me rappelle plus le prénom.

    Cette fois-ci je suis bien dans le rythme et sors rapidement 1er, suivi de Sylvie et Bernard.

    J’élimine les thèmes de Bordeaux que je connais peu et des Records dans l’athlétisme français (je ne le sens pas du tout et je pense que ça n’inspirera pas mes adversaires).  J’hésite entre « les animaux en littérature » et « Zorro ». Allons-y pour la littérature. Je plafonne à 2 à cause d’une fable peu connue de La Fontaine. Sylvie fait 2 sur Bordeaux. Ouf. Jeu décisif sauvé. Bernard se risque sur les records. C’est très difficile et il reste à quai avec 1 point.

    Le FAF contre Sylvie est serré au début. Et puis elle trouve quelques belles réponses tandis que je suis rattrapé par la fatigue et ai quelques énormes trous. Pas foutu de retrouver le titre de la série Castle alors que c’est une des rares que j’ai suivies régulièrement. Yasedi au lieu de Yésidi. Impossible de retrouver le nom du joueur de hand français surnommé « Air »…  Le score passe à 19/13 et je suis furieux contre moi.  Et puis une question jouable à 4, un indice qui tombe au bon moment. Je passe en tête 20/19 et balle de match. Sylvie fait l’erreur, ne trouve pas ATTAC et je conclus 22/19. Victoire assez chanceuse.

    Bilan du tournoi :

    • Accueil et lots impeccables.
    • Que de progrès là encore depuis quelques années : aucun problème de lecteur, de machinistes, d’arbitrage.
    • Les questionnaires sont très corrects. Quelques rares erreurs, 1 ou 2 doublons mais c’est bien rédigé, bien dosé, assez varié. Quelques petits écarts dans les 4 ALS. FAF sélectifs sans cadeaux évidents. Donc gros bravo car, si j’ai bien compris, ça repose uniquement sur les épaules de Laurence et Hervé.
    • En conclusion, bon tournoi.

    Bilan personnel :

    • Tournoi assez inégal mais j’étais en petite forme ce week-end. Rajoutez-y la fatigue des multiples déplacements…
    • Je m’en tire bien mais ça risque d’être dur à Lyon et Vienne si je reste à ce niveau.

     


    votre commentaire
  • En 7 ou 8 participations à Saint-Malo j’ai fait 1 seul bon tournoi, ratant de peu la victoire. Le reste du temps ça va du quelconque au vrai désastre. Vais-je vaincre la malédiction ?

    40 candidats. Les habitués. Formule classique. 2 9 PG avec 4 ALS pour les 3 sortis. On garde les 10 meilleurs pour des ½ finales complètes et un FAF pour les vainqueurs. Partie de classement pour les autres.

    1er tour de poule contre Robert. Démarrage trop poussif et trop d’erreurs pour  obtenir la 1ère place. Robert me pique le questionnaire le plus classique (personnalités du Panthéon) sur lequel j’aurais fait 4. Je me rabats sur « météorologie dans la peinture ». A priori je connais assez bien. Sauf que je multiplie les erreurs grossières :  Manet au lieu de Monet, Grieg au lieu de Munch. Malgré une belle réponse trouvée à 4 points, je fais un minable 1. Ca sent déjà le roussi pour la qualif…

    2ème poule contre Pierre. Je démarre bien, prends de l’avance … mais m’effondre ensuite, manquant de rapidité ou d’inspiration. Je sors 2ème et assure 3 sur « les amours de Zeus ».

    Il faut sortir la règle à calcul et finalement je suis … 10ème !!!! Ouf !!!!

    Tirage au sort des poules … et je tire le gros lot avec les 3 favoris (Jacques, Pierre, Francis).

    D’habitude j’ai un sursaut lors de phases finales et j’arrive à élever mon niveau de jeu. Pas là. Je suis toujours aussi lent et mal inspiré. Pierre, puis Jacques sortent rapidement. Je remonte à égalité avec Francis. Une dernière réflexion trop longue et je donne la réponse trop tard… Fin du tournoi à la 7ème place.

    La finale opposera Pierre à Luc. C’est très serré, plein de rebondissements et le rennais finit pas l’emporter. Son tournoi fétiche, au contraire de moi….

    Bilan du tournoi :

    • Si l’accueil, le repas et les lots ont toujours été au-dessus de la moyenne, que de progrès depuis quelques années sur les autres aspects.
    • Lecteur impeccables, machinistes nickel, arbitrage irréprochable.
    • Les questionnaires sont devenus de très bonne qualité. Bien dosés, variés, sans erreur.
    • Même les 4 ALS sont désormais très bien équilibrés.
    • Donc immense bravo au club malouin.
    • Personnellement je regrette juste le tirage au sort des ½ finales. Et bien trop de romans actuels pour moi mais ça, c’est subjectif.

     

    Bilan personnel :

     

    • I l n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne. J’étais impérial il y a 2 semaines, devançant tout le monde aux 9PG, imbattable aux FAF. Là, j’ai été minable toute la journée L
    • Je suis en baisse aux 9PG, régulièrement devancé par des adversaires que je devançais auparavant. Je me raccroche aux éventuelles questions à 3 points que les autres n'ont pas. Très aléatoire face à de tels adversaires.
    • En résumé, 7ème place très flatteuse vu mon niveau de jeu….

    1 commentaire
  • Sans doute victime de sa situation géographique excentrée, Isques a toujours du mal à faire le plein. Donc tournoi réduit (début à 13h30) pour assistance réduite (25 participants).

    On fait 5 parties complètes. Les 5ème jouent un match de classement entre eux, idem pour les 4ème, etc…

    Le tirage au sort a été clément. Je sors 1er sans souci, fais 3 sur les « footballeurs défenseurs français » et retrouve la jeune belge Sylvie au FAF. Pas de souci et victoire 12/4.

    Après les parties de classement place à la finale qui m’oppose à une coalition Saint Omer/Locon : Patricia, Nelly, Laurent et Pascal.

    Patricia fait un excellent 9PG et sort largement 1ère. J’arrive à sauver la 2ème place et Nelly surprend Pascal pour la 3ème place.

    3 points pour Patricia sur « les chanteurs francophones ».

    Les thèmes des 4 ALS ne sont pas folichons : « autour de la rose », « Bruxelles » et « les grandes ascensions »…

    Par défaut je prends la rose. 2 questions pas très bien fichues (à un point, d’où sont les roses chantées par Nana Mouskouri et à 3 points couleur du désir, de l’admiration ? Corfou et orange) et je plafonne à 2.

    Nelly fait sur le fil 3 sur un questionnaire abordable sur Bruxelles.

    Très, très déçu d’être éliminé sur ce coup du sort j’assiste à la victoire de Patricia à l’issu d’un FAF serré.  Très content pour elle car elle est très sympathique et elle a bien joué toute la journée.

    Bilan du tournoi :

    • Rien à dire sur l’organisation, l’arbitrage, les lecteurs ou machinistes.
    • Lots classiques (des livres) mais une coupe pour le vainqueur.
    • Les questionnaires sont corrects. Pas d’erreur, de doublon. C’est assez varié et bien équilibré. Seul reproche, quelques questions pas très bien dosées aux 4ALS, hélas pour moi….
    • En résumé, un bon « petit » tournoi, sans que ça ne soit péjoratif.

     

    Bilan personnel :

    • Franchement je préfère me prendre une grosse pâtée au FAF ou passer à côté d’un 9PG que de perdre comme ça.
    • Les 4ALS sont toujours la partie la plus aléatoire du jeu. J’étais passé entre les gouttes la semaine dernière, là, je me suis pris l’averse :-(
    • Comme souvent depuis le début de l’année, je perds un tournoi à ma portée par manque de réussite. Vraiment pas mon année :-(

    2 commentaires
  • Champs a été un des premiers tournois que j'ai gagné, il y a pas mal de temps. Depuis, rien de notable.

    38 candidats. Les 3 derniers vainqueurs (Christophe S, Pierre G, Frederic B) sont les favoris avec Cricri et Erwan, le couteau entre les dents après son succès à Cambrai.

     

    2 9 PG, 1 8ALS. On garde les 20 meilleurs pour 4 ¼ de finales. Les 2 meilleurs aux 4ALS sont gardés pour 2 ½ finales et enfin un FAF en 21 entre les 2 vainqueurs.

     

    1er 9PG tranquille. Je semble dans un bon jour et le gagne facilement.

     

    Ça se corse dans le 2ème où je retrouve Christophe S, l'homme qui valait 150 000€. Je suis toujours aussi bien et gagne largement.

     

    Place aux 4ALS. Je prends le handball français et fais un correct 10/20.

     

    Fin des qualifs à une bonne 2ème place derrière Bernard (Trappes).

     

    C'est là que la formule de tirage au sort intégral des ¼ de finales devient pénible... Je retrouve notamment Cricri et Frédéric...

    Je sors largement 1er, devant Christophe et Frédéric.

    Je prends les personnalités à la double initiale G.G. Correct 3. Christophe arrache le 3 sur le gong (et en s'auto-arbitrant, comme souvent...) sur une question à 4 donnée. Moins de cadeaux pour Frédéric qui se contente d'1 sur les personnalités du tableau « L’École d'Athènes ». Ouf. Gros soulagement de sortir de cette poule de la mort.

     

    Tirage au sort (c'est le péché mignon de Champs) et je retrouve dans la 1ère ½ finale Daniel (Champs), Jacques N (Paris) et Pierre. Du mal à démarrer et Daniel sort 1er. Je sauve la 2ème place et Jacques arrache la 3ème.

    Daniel fait 4 sur un questionnaire facile sur les lézards. Je fais 4 sur un questionnaire facile sur la BD française... et Jacques fait 4 sur un questionnaire facile...

    Mes adversaires anticipent comme des fous sur le jeu décisif et tombent juste. Je sens venir l 'élimination mais sauve finalement ma peau pour affronter Jacques.

    Une erreur d'entrée en ne retrouvant pas la ville de naissance du peintre Greuze (Tournus)... mais Jacques me rend la pareille en ne trouvant pas l'archéologue de fiction sexy (Lara Croft). Bref,je gagne 12/4 sur un dernier petit cafouillage sur le dieu Khepri.

     

    Dans l'autre ½ finale Christophe S. l'emporte sur Christophe A.

     

    On connaît les références de mon adversaire. Ça s'annonce difficile... Mais voilà. Il y a des moments de grâce où on tombe systématiquement sur des questions difficiles que vous connaissez, où vous « sentez » le questionnaire. C'est mon cas. J'enchaîne les chaînes Lomonossov, l'antilocapre, le fera, Cora Vauquere... 20/0, puis 20/3 et enfin 24/3.

     

    Bilan du tournoi :

     

    • RAS sur l’accueil, la convivialité, le repas

    • Lots toujours moyens sauf pour les 2 premiers. Mais pas de coupe:-(

    • Arbitrage correct même si un peu plus de fermeté vis-à-vis des 2 ou 3 qui ont tendance à s'auto-arbitrer ne ferait pas de mal...

    • Pas de souci de lecteur ou de machiniste.

    • Les questionnaires sont corrects.

      • 9 PG sans erreur, ni doublon. Beaucoup de littérature et de musique classique mais ca reste acceptable. Les traditionnelles questions de vocabulaire mal bornées.

      • 4ALS. Point faible traditionnel de Champs même si ç'est en progrès. Toujours des problèmes d'étalonnage. Certaines questions à 2 points introuvables, d'autres à 4 cadeau...

      • FAF. Et bien excellent, que ça soit en ½ finale ou en finale. Difficiles, voire très difficiles mais c'est ce qu'il faut à ce niveau d'un tournoi. En tous cas je me suis régalé.

      • Un seule reproche. Pas de tête de série pour les ¼ de finale.

      • Conclusion : bonne édition du tournoi. Merci au club pour le travail réalisé

     

    Bilan personnel :

     

    • J'ai bien fait de faire une pause de 3 semaines. Longtemps que je ne m'étais  senti aussi bien tout au long d'un tournoi.

    • 9 PG maîtrisés, 4 ALS, bon là on fait ce qu'on peut avec les aléa... Par contre, ça doit être mon meilleur FAF depuis que je fais des tournois. Sur un nuage, j'ai enchaîné les réponses pas faciles...


    4 commentaires
  • Un tournoi QPUC à Urou-et-Crennes est synonyme d’accueil parfait, d'organisation impeccable, de concurrence redoutable (Jérôme, Jacques, Marc, Pascal,...) … et de nouvelle formule.

     

    1 questionnaire écrit de 20 questions, 3 9PG, 1 8ALS. On garde les 25 meilleurs pour 5 ½ finales et finale à 5. Plus parties de classement.

     

    Questionnaire écrit relativement facile et moyen 14/20 de ma part.

     

    Ma 1ère série est digne d'une ½ finale : Christophe, Anthony, Romain... Je démarre bien, me détache mais finis par sortir de la partie. Anticipations à tord et à travers ou au contraire hésitations. Bref, je laisse sortir Romain et Christophe et ai bien du mal à sauver la 3ème place.

    2ème série contre Sébastien, le jeune grenoblois qui assure 50% du chiffre d'affaire des cars Macron. Il est à la peine depuis la matinée. Ca se confirme. Je sors 1er sans problème.

    J'opte pour les brésiliens et brésiliennes célèbres. Du bon (Don Pedro 1er), du moins bon (pas foutu de mettre un nom sur un cul, celui de Gisèle Budchen) et de l'inconnu (une actrice de Homeland)...Moyen 10/20.

    3ème série plus tranquille que je gagne sans souci.

     

    Fin des qualifs à une correcte 7ème place.

     

    Je retrouve en ½ finale les rennais Romain et Pierre, le grenoblois Gilles et Sylvie, la terreur de Quizzipedia.

     

    Pierre survole le 9PG. Je réagis mais trop tard pour l’empêcher de sortir 1er. Je sauve la 2ème place et Romain arrache la 3ème.

    Pierre me prend le seul thème qui m'intéressait « villes espagnoles dans l'histoire ». Je me rabats sur les prénoms en H. J'ai l'occasion de faire 3 sur le prénom du précédent président de Syrie. Hélas, je n'arrive même pas à retrouver son nom, alors son prénom... C'est là que je touche mes limites du moment. Tant que c'est pavlovien, les réponses arrivent mais dès qu'il fait chercher un peu et réfléchir, je n'en suis pas capable. J'en reste à 2. Insuffisant car mes concurrents font 3.

     

    La finale opposera Jérôme, Romain, Jacques, Christophe et Marc. De cette belle brochette de champions, c'est Jérôme qui triomphera.

     

    Bilan du tournoi :

     

    • Accueil, organisation, arbitrage, lots, lecture, machinistes, tout est nickel, comme toujours

    • Est-ce la formule de la maturité ? En tous cas, elle me semble la plus convaincante de toutes celles essayées. Tout le monde joue beaucoup et la 8 ALS n'est pas rédhibitoire.

    • Questionnaires impeccables, assez difficiles mais jouables. Pas d'erreur, pas de doublon, thèmes très variés et l'Alex Tuch : un calembour lamentable pour débuter chaque questionnaire:-) Donc excellent tournoi et brillant vainqueur.

    • Quelques remarques tout de même :

      • Je ne serai jamais fan des 8 ALS individuels. C'est long, ennuyeux et toujours très aléatoire (même quand le dosage est quasi parfait comme ici). Mais mon avis n'est pas partagé par tous et je le comprends.

      • Je sais que c'est une volonté d'Urou de mettre pas mal de questions d'actualité mais, là, il y en a eu vraiment beaucoup, beaucoup. On a du se faire tous les films à l'affiche actuellement. Idem pour les obscures séries télé à la mode. Attention au dosage.

      • Je ne suis pas non plus fan des nouveaux mots à la mode qui désignent de nouvelles pratiques éphémères. Ca m'intéresse tellement peu que je n'en ai retenu aucun mais c'est du style « comment appelle-t-on le nouveau loisir consistant à faire du macramé en trottinette ». Comme disait un grand président de la République : c'est vraiment du clapotis, de l'écume de culture très vite disparue. De plus pas mal bafouent le 1er commandement de Faudon : « personne dans la salle n'a la réponse ».

      • Dernière remarque, encore plus subjective et qui sera sans doute balayée d'un rectificatif vengeur par les organisateurs qui ont les questionnaires sous les yeux. Ca manquait de thèmes un peu plus classiques dans les 4 ALS. Très peu d'histoire, quasi-pas de mythologie.

     

    • Mais ce sont des remarques tout à fait mineures et discutables. Je répète que le tournoi a été excellent. Une nouvelle fois immense bravo à tout le club et sans doute un nouveau titre aux Buzzers d'Or...

     

    Bilan personnel :

     

    • Comme depuis la reprise, tout cela est très moyen.

    • Je ne suis pas très en forme, plutôt fatigué, pas très investi et je joue sans vraiment y croire.

    • Ca peut passer avec un peu de chance dans certains tournois mineurs et à l'organisation folklorique. Mais dans ce genre de tournoi millimétré avec pléiade de cadors, je ne peux pas espérer mieux que ce genre de classement.

    • Quelques belles séquences et réponses me laissent l’espoir que ça ira mieux bientôt.

    • Quand on fait pas mal de tournois tout au long de l'année on ne peut pas être au top tout le temps. C'est clairement une période creuse. 3 semaines de coupure me feront du bien.

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique