• Dernier tournoi de l'année à Saint-Omer.

    Et date et formules complètement revues. A leu de la formule assez sèche on passe à une formule plus généreuse : 1 8 ALS par écrit, 2 9PG. Les 20 meilleurs sont conservés. Repêchage pour les autres. Puis 5 ½ finales complètes et une finale à 5.

    43 candidats : nordistes, belges, parisiens et, évidemment, manceau (Georges) !

     

    J'hésite entre 2 thèmes pour le 8 ALS : « la finale de la Coupe d'Europe des champions 1976 » et « la guerre et l’Afrique ». Bien inspiré j'évite le foot, très difficile, et prends l'histoire. 18/28 malgré une hésitation et un mauvais choix entre 2 généraux (Bugeaud ou Lamoricière).

     

    1er 9PG et je renoue avec ma longue tradition de démarrage catastrophique. Je suis encore à 0 quand mes adversaires sont déjà à 4 ou 5 ! Finalement je reprends le fil de la partie. Un peu tard pour sortir 1er mais suffisamment pour être 2ème.

     

    2ème 9PG bien meilleur et je sors facilement 1er.

     

    Fin des qualifs à une correcte 6ème place.

     

    Après les repêchages ½ finales. Dans la mienne Marie-Paule et Laurent. J'ai encore un peu de mal à sortir les réponses à 3 points. Elles arrivent souvent après le gong mais j'assure la 1ère place. Je suis suivi de Marie-Paule et Laurent.

    Je prends les mots avec « W ». A priori du classique. Sauf que je n'ai toujours pas l'esprit clair. Et pénible 2... Heureusement Marie-Paule se plante complètement et je retrouve Laurent. Il est en progrès et a donné récemment une fessée à Christophe. Donc méfiance. Tout commence bien. Je mène 9/0. Et puis une question dans la spécialité de Laurent, 1 ou 2 indices mal placés et il remonte à 9/9. Avant-dernière question et j'ai la main. Littérature. « Personnage, fils d'un écuyer, allant étudier... ». Je tente Gil Blas. Bingo et victoire sur le fil.

     

    Je retrouve en finale le belge Jean-Claude, impressionnant depuis le début du tournoi, Daniel, le redoutable nordiste, Noël, l'amiénois, et Jérémie, le parisien, qui a réussi l'exploit de battre largement Christophe.

     

    9 PG moyen de ma part. Quelques stupides hésitations. Daniel sort 1er. J'assure la 2ème place, suivi de Jérémie.

    J'hésite entre 2 thèmes « Trains dans la littérature » et « autour de l 'éléphant ». Je ne vois pas beaucoup de romans dans ce thème alors je choisis l'éléphant. Petit 2 car je suis incapable de retrouver ce grand classique : chef des éléphants dans Mowgli :-(

    Je me retrouve en jeu décisif avec Daniel. Je marque le 1er point... mais joue très mal les 2 suivants. J'hésite trop alors que la réponse est évidente et sur, la dernière question, je tente le pile ou face entre 2 sommets américains (Aconcagua / Chimborazo) et tombe sur le mauvais.

    Fin du tournoi à la 3ème place et je suis assez mécontent de ma performance finale.

     

    Jérémie continue à être euphorique et, sans qu'il n'ai besoin de coup de chance, il bat largement le pourtant brillant Daniel. Le parisien a fait son jubilé !

     

    Bilan du tournoi :

     

    • Formule largement meilleure et satisfaisante

    • Pas de souci d'organisation.

    • Lots très satisfaisants avec de la vaisselle d'Arques en plus des habituels livres.

    • Repas pas cher et bon.

    • Pas de souci de machinistes.

    • Le club a décidé de faire plaisir à ses membres et de ne refuser aucune bonne volonté. D'où 1 ou 2 lecteurs très, très limites. Heureusement on les cantonne aux 9 PG de qualif. Dès que ça devient « sérieux » on fait appel aux valeurs sûres.

    • Les questionnaires. Comme toujours c'est bien rédigé, bien dosé. 1 seule erreur, 1 ou 2 doublons. Pour le reste c'est assez varié et de bonne qualité. Donc, encore une fois, bravo aux rédacteurs. Ma seule réserve concernera les 8 LS. Pas homogènes et des réponses données dans les questions suivantes. Par exemple la réponse à une question était le psychédélisme et dans l’intitulé d'une question suivante on parle d'un groupe psychédélique.

    • En résumé, excellent tournoi.

     

    Bilan personnel :

     

    • Nouvelle place d'honneur lors de ma tournée de fin d'année des clubs du Nord qui aura été décevante.

    • Je manque de fraîcheur et de réussite en cette fin d'année. J'assure aux 9 PG et aux FAF mais je perds encore une fois dans la partie la plus aléatoire du jeu.

    • Grosse, grosse pause et j'espère revenir dans de meilleures dispositions en Février.

     

    Dernière remarque :

     

    Suite à un post d'un larbarthais sur facebook qui indiquait que son club en était à 3 victoires en tournoi cette année, je me suis amusé à faire le décompte pour le club parisien :

    • Moi-même, 7 victoires

    • Christophe, 6

    • Frédéric, 4

    • Jérôme, 3

    • Elodie, 2

    • Erwan, 1

    • Jérémie, 1

    • Ca doit faire, sauf erreur de ma part, 24 victoires parisiennes. Pas mal, pas mal:-)


    4 commentaires
  • Je ne suis pas venu à Rennes depuis 3 ou 4 ans. Et cette année, ils ont du pousser les murs pour accueillir tous les candidats : 55 ! J'ai un peu peur que cette affluence supplémentaire ne fasse dériver le tournoi vers une fin trop tardive mais il n'en sera rien.

    Plein de beau monde avec un forte délégation parisienne, de Grenoble, de Laval, les multiples vainqueurs Jacques et Francis...

    On commence par un questionnaire écrit de 30 questions, puis 2 9pg et 1 4ALS. Les 25 meilleurs dans 5 ½ finales et 1 finale à 5 pour les vainqueurs.

    Le questionnaire écrit est bien dosé. Correct 22 malgré 2 erreurs évitables.

    Et je commence le tournoi par un 9 PG très relevé : Jacques (Labarthe), Morgan (Rennes), Sylvie (Veretz). Finalement il se passe mieux que prévu et j'arrive à sortir 1er.

    J'opte pour « les précurseurs du cinéma ». 3 sans souci. Je rate juste un ingénieur français qui avait fait avant tout le monde un film de 2 s (si cette durée pouvait donner des idées aux réalisateurs français actuels...). Un certain Guillaume, si je me souviens bien. Dans l'ensemble les questionnaires sont bien dosés. Quelques rares questions un peu plus faciles à 4 permettent à certains de faire carton plein.

    Ma 2ème poule semble plus facile et je me fais pourtant devancer par Annie.

    Fin des qualifs à une correcte 8ème place.

    Après l’excellent repas et les matchs de classement, place aux ½ finales. J'ai tiré une des plus relevées avec Jacques et José, notamment. Je fais un nouveau bon 9PG. Une des rares questions à 3 points que je trouve me permet même de prendre un peu d'avance (le chancel, partie d'une église). Je sors 1er, suivi de Jacques et José.

    J'ai même la chance d'avoir un thème dans mes cordes « révoltes dans l'histoire de France ». Bon je le joue très mal, en me précipitant, sans prendre le temps de réfléchir. Je ne fais que 3 alors que j'avais facilement moyen de faire 4. Et comme Jacques et José font 3, jeu décisif général.

    Mes adversaires le jouent mieux que moi et m'éliminent. Mon seul moment moyen de la journée et il est payé cash...

    La finale opposera Jérôme, Grégory, José et Luc. Et à l'issu d'un FAF serré Jérôme bat Grégory qui a eu tort de ne pas avoir cherché à savoir qui était M.Ferrer, ayant donné son nom à la salle où nous jouons. Il y perd les 4 points nécessaires à la victoire.

     

    Bilan du tournoi

     

    Accueil parfait.

    Rien à redire sur l’organisation.

    Petit dej, repas, pot d'adieu, tout est impeccable.

    Lots très corrects.

    La plupart des lecteurs sont parfaits, aucun problème d'arbitrage ou de machinistes.

    Les questionnaires :

      • C'est varié, bien rédigé, bien dosé, parfois amusant, souvent original, sans erreur, un seul doublon constaté.

      • Donc du très bon boulot.

      • 2 petites remarques car rien n'est parfait en ce bas monde :

          • Certains tournois, comme Rennes, affectionnent les questions « djeuns », chanteuses à la mode (pour combien de temps ?), hobbies en vogue, romans ou films de l'année. Il en faut mais attention au dosage. La culture classique doit rester primordiale dans les questionnaires. Là on était limite à mon goût. Le dosage entre les différentes générations est délicat et tout le monde doit y trouver son compte.

          • Les questions à 3 points étaient trop difficiles. J'ai du en trouver 3 ou 4 dans la journée et, avec une si brillante assemblée, elles auraient quasi-toutes du être trouvées par au moins une personne dans la salle. On en était loin.

    En conclusion, excellent tournoi.

     

    Bilan personnel :

     

    Ben, c'est dommage. J'avais fait des 9PG satisfaisants, notamment celui de ½ finale et j'ai tout gâché en jouant le 4ALS comme un débutant. J'aurais du éviter la loterie des jeux décisifs.

    3 semaines de coupure vont me faire du bien avant mes 2 dernières étapes d'une saison 2016 très chargée.

    Il sera temps après de commencer à prépare mes tongues et mon maillots de bain pour mes prochaines vacances:-)


    10 commentaires
  • 13 Novembre - Anzin Saint Aubin  

    13 Novembre - Anzin Saint Aubin

    photos des 1/2 finale et finale par JC.Legrand 

    Je privilégie toujours les tournois du Nord, pour peu qu’ils soient de bonne qualité, pour des raisons familiales … et économiques !

    Début de ma tournée de fin d’année à Anzin Saint Aubin.

    La formule a été revue : 1 questionnaire écrit de 40 questions qui compte réellement pour la qualif, 3 9 PG. Puis 5 ½ finale et finale à 5. Et Patrick, président d’Anzin, nous promet que ça sera fini à 18h….

    Le questionnaire est beaucoup plus simple que d’habitude. Bon, c’est pas étonnant J Bien dosé. Je fais un correct 29/40 malgré 2 ou 3 bêtises. Meilleur score même si ça paraitra minable aux cadors qui feront ça tranquillement chez eux si c’est diffusé.

    Sans être exceptionnel je gagne mes 3 9PG et finis donc 1er des qualifs. Pas bon signe (voir mon compte-rendu du tournoi de Lyon-ville)…

    Le boustrophédon me réserve notamment Pascal et Laurent. Nous sortons dans cet ordre.

    Questionnaire de Jean-Claude = questions aviations. J’ai donc le droit aux 4ALS aux « pionniers de l’aviation ». Je connais bien le sujet et j’ai toujours fait 4 les fois où j’y ai eu droit. Je rate le malheureux concurrent de Blériot ayant échoué quelques jours avant lui (Latham) mais trouve à 4 l’inventeur du manche à balai (Esnault-Pelterie). Je fais 4, comme espéré et retrouve au FAF Pascal.

    Je suis mené 4/0 mais remonte petit à petit. Un cadeau à 4 points (revue de BD créée par Goscinny) et je gagne 12/4.

    Je retrouve pour la grande finale les nordistes Daniel D., Frédéric P., Patricia V et notre ami belge Jean-Marie.

    Alors que j’avais fait de bons 9PG jusqu’alors, celui-là ne me convient absolument pas. Pas de problème de rapidité ou d’erreurs, justement des thèmes qui ne m’inspirent pas. Je peux tout juste sauver la 3ème place derrière Frédéric et Daniel.

    Ils font 3 aux 4ALS et me laissent 2 thèmes épouvantables pour moi « vocabulaire de l’opéra » et « villes belges en chanson ». Allons-y pour l’opéra. J’atteins vite mes limites et plafonne à 1.

    Frédéric l’emporte brillamment sur Daniel.

    Il est un peu plus de 19h, fin du tournoi.

    Bilan du tournoi :

    • Excellent accueil, très bon repas toujours bon marché.
    • Lots classiques (livre et coupe)
    • La formule est très satisfaisante. Pour terminer dans les temps quelques petites améliorations : limiter le nombre de questions aux 9PG ou en faire des très faciles plus tôt (au bout de 18 questions au lieu de 30 comme actuellement)., commencer dès 10h et ne pas attendre 1/2h 2 retardataires qui auraient très bien pu faire le questionnaire écrit à leur arrivée.
    • Pas de souci de lecture, de machiniste ou d’arbitrage dans la grande salle. Un peu plus confus dans la petite salle…
    • Les questionnaires sont de qualité. C’est bien rédigé, bien dosé. Certes quelques erreurs, doublons mais ça reste correct. Les thèmes habituels d’Anzin sont là : bestioles en tout genre, pas mal de technique, pas mal d’actualité. A mon goût ça manque un peu de culture classique (histoire, mythologie) mais c’est forcément subjectif.
    • En conclusion bon tournoi. Encore 2 ou 3 tours de vis et ça sera parfait.

    Bilan personnel :

    • J’ai été tranquille toute la journée… jusqu’au dernier 9PG.
    • Je ne peux même pas m’en vouloir car je n’ai pas spécialement fait d’erreur. Juste le questionnaire ne me convenait pas du tout. Ça arrive.
    • Manque de réussite au moment crucial.

    3 commentaires
  • Vienne a du changer ses dates habituelles et a un peu perturbé toutes mes habitudes. Obligé de renoncer au tournoi de Cosnac que j'apprécie pourtant beaucoup.

     

    Les habitués sont là. Grenoble doit être ville fantôme tellement ils sont venus nombreux. Et les habituels favoris : Gregory, Khorem, Christophe, Andréa, Jean-Philippe, etc..

     

    La formule a légèrement évolué. Toujours 8 9PG. Désormais le 1er à l'issu de cette phase va directement en grande finale. Juste prime pour celui qui sort en tête de ce parcours du combattant. Les 20 suivants se disputent les 4 autres places dans 4 ½ finale.

     

    Je démarre en fanfare avec Khorem d'entrée. Je rame un peu au début et une belle réponse à 3 (animal nommé Couard dans le Roman de Renard ? Le lièvre) me lance. J’enchaîne et sors 1er.

    Après une 2ème poule sans souci, ça se corse dans la 3ème avec Bernard Garnier, ancien président lyonnais. Il est très sympathique, je le revois toujours avec plaisir mais ça n'est pas un cadeau derrière un buzzer. Et finalement c'est un 3ème candidat dont j'ai oublié le nom qui nous met d'accord. Il réussit sa partie du jour et sort brillamment 1er. Je sauve l'essentiel en prenant la 2ème place.

    4ème manche contre C.Durant (Lyon). Il est en feu depuis le début du tournoi. Ca se confirme car je ne peux rien contre lui. Je sauve la 2ème place. Rien de dramatique mais ça semble râpé pour la 1ère place des qualifs.

    L'après-midi sera plus tranquille avec 4 poules facilement gagnées.

     

    C'est Gregory qui est en tête des qualifs, ayant fait carton plein.

    Pour ma part, 4ème place avec 94/96.

    Seule surprise des qualifs, l’élimination de Christian (Nîmes), finissant juste après le cut.

     

    Je retrouve en ½ finale l'autre parisien Christophe, les grenoblois Thibault et Stéphane et Jacques, dont je ne connais pas le club mais redoutable en littérature.

     

    Toujours un peu de mal à démarrer, sans que l'écart ne soit dramatique. Une belle réponse à 3 points me relance. La fameuse végétation du désert, l'acheb, qui avait déjà contribué à ma victoire lors du FAF contre Jacques à Montpellier. Même si c'est serré, j'arrive à sortir 1er, suivis de Thibault et Christophe.

    Aucun thème du 4ALS ne me rebute mais je choisis du classique : « Guillaume célèbres ». Je fais 4 grâce aux frères champions du monde de handball prénommés Guillaume et Bertrand : Gilles.

    Christophe et Thibault font 3 et c'est le parisien qui se qualifie au jeu décisif.

    Je commence idéalement mon FAF en trouvant à 4 l'actrice ayant joué Madame Claude dans un film de Just Jaeckin. Le film est nul, je n'ai pas tenu plus de 10 minutes quand j'ai essayé le regarder mais ça suffit pour se rappeler de la sublime Françoise Fabian. Que je fasse 4 en cinéma, c'est un signe :-) 2 questions plus tard, je mène 9/0. Il y 2 semaines, dans un FAF que j'avais également en main, j'avais complètement relancé Christophe par une énorme erreur. Donc pas de déconcentration... Pas de frayeur cette fois-ci car je conclus 12/0 sur la question suivante.

     

    Je retrouve en finale Gregory, Khorem, Jacques Colard et la toujours brillante Annie Gros.

    Gregory est toujours aussi impérial et j'ai beau exhumer la speakerine Arlette Accart je ne peux l'empêcher de sortir largement 1er. Je grignote petit à petit les points nécessaires et, avec les moyens du jour, j'assure la 2ème place. Khorem finit 3ème.

    Gregory fait 3 sur les personnalités dont le nom finit par Y. J'aurais peut-être fait 4 car j'avais Léon Bloy, auteur du Désespéré.

    Je prends les mots commençants par « hi ». 3 et pas de regret car je ne connaissais pas les réponses à 4.

    Khorem prend le sujet qui m'a également tenté : « médecins en littérature ». Il fait 3. Je n'aurais pas fait mieux.

    Jeu décisif général. Quel plaisir de voir des « vrais » jeu décisifs. Pas ce qu'on rencontre trop souvent : des trucs bâclés après tout le reste où ça se joue au réflexe faute d'indices progressifs. Là, c'est rédigé comme ça doit l'être : sorte de mini-FAF avec des indices difficiles au départ et de plus en plus faciles. Fin de la parenthèse. Khorem est éliminé.

    Arriver en finale après un tel parcours du combattant est déjà une belle perf mais ce qui m'attend est encore une autre paire de manches... Mes précédents FAF contre Grégory se sont soldés par des défaites assez nettes et il est en grande forme depuis le début de la journée. Le début du FAF confirma mes craintes. Je suis rapidement mené 6/0 en partie à cause d'une année. Comme souvent je tombe à 1 près :-( Puis 8/3. A quoi ça tient une partie ? Un indice qui arrive 1/10ème de seconde trop tard pour que Gregory n'ai le temps de réagir et je recolle 8/6. La partie a tourné. Je récupère 2 réponses que n'avait pas mon adversaire et me détache 12/8. Puis 13/8. Face à un tel champion, rien n'est joué. Mais l'indice déterminant arrive lorsque j'ai la main et je gagne 16/8.

    A peine le temps de récupérer mon trophée et mon Côte-Rôti et je file.

     

    Bilan du tournoi

     

    • Accueil, convivialité parfaits.

    • Lots ? Un trophée et une bonne bouteille ? Ne changez rien pour moi.

    • Lecture, machinistes, arbitrage nickel.

    • Formule toujours aussi excitante et même perfectionnée avec la prime justifiée donnée au 1er des qualifs. Il faudrait peut-être gagner un ¼ pour qu'on ne soit pas stressé par le risque de rater son train et pour avoir le temps de trinquer. Mais je crois que je m'arrangerai pour prendre le train suivant la prochaine fois.

    • Les questionnaires sont toujours un régal. Bien rédigés, bien dosés, sans erreur, un seul doublon, sélectifs avec des indices progressifs même dans les questions à 1 point. De plus, Jean-Paul a été remarquablement épaulé cette année par 2 rédacteurs qui ont livré des questionnaires de qualité avec quelques questions astucieuses et drôles. Évidemment c'est assez ancien et classique. Black M est évoqué mais doit se sentir dépaysé parmi les Georgette Lemaire, Rina Kitti, Berthe Silva & co... Mais je préfère largement ça à toute cette écume de culture dont sont friands certains tournois : écrivaillons à la mode oubliés dans 6 mois, médiocres films de l'année et, encore plus insupportable, tous ces néologismes aussi vite disparus qu'apparus concernant des habitudes alimentaires ou des hobbies loufoques.

    • Bref, un excellent tournoi. J'ai toujours adoré ce tournoi mais il s'agit pour moi de la meilleure édition. J'attends déjà impatiemment la prochaine édition.

     

    Bilan personnel :

     

    • Quand on gagne un aussi beau tournoi, face à de tels adversaires, on ne peut être que très content et fier de sa performance.

    • J'ai du mal à être pleinement satisfait de mes 9PG, je me trouve lent cette année mais finalement je m'en suis sorti à chaque fois. Donc...

    • Pas d'erreur aux 4ALS et surtout aux FAF.

    • Je suis surtout content d'avoir battu un joueur comme Grégory. Grand champion sur le buzzer mais surtout en dehors. Fair-play et reconnaissant toujours les mérites de ces adversaires. Tout le monde devrait s'en inspirer. Moi le premier :-)


    11 commentaires
  • Lyon-ville se lance et organise son 1er tournoi. Et plein de beau monde pour cette inauguration : 50 participants dont Karim, Khorem, Gregory, Grenoble au complet, Christophe, etc...

     

    1 8ALS par écrit, 3 9PG. 5 ½ finales complètes et une finale à 5.

     

    Choix de 2 thèmes parmi les 4 proposés (Sportifs latinos, autour de la cuisine, sous-titres en littérature, communes dont le nom vient d'une personnalité). J'opte pour le sport et la littérature. Ils sont faciles, voire très faciles. Sport de Carlos Monzon à 3, c'est cadeau...

    Bref, je fais un bon 18/20 sur le sport. Et encore parce que je suis allergique au Paris-Dakar (500 connards, chantait Renaud). Il y aura 4 ou 5 20/20 sur ce thème.

     

    1er 9PG abordable. J'assure et gagne.

    Ca monte un peu au 2ème avec le super-champion Vincent. Bonne partie et je gagne.

    Ca se complique encore plus au 3ème avec Khorem et Sebastien. Je ne peux rien contre Khorem mais assure la 2ème place.

     

    Fin des qualifs à la 1ère place. Généralement pas bon signe.... Je ne me souviens pas avoir gagné un tournoi en finissant 1er des qualifs:-(

     

    Le boustrophédon m'a réservé Christophe et Claudine (Grenoble).

    Trop lent aux 9PGS. Et pas sauvé par les questions à 3 points car je fais trop d'approximations (style Porta Negra au lieu de Porta Nigra). Bref, j'arrive juste à sauver la 3ème place derrière Christophe et Claudine.

    Christophe a, comme souvent, de la chance aux 4ALS et tombe sur un questionnaire facile sur Mylène Farmer. Même moi, loin d'être un Mylénologue émérite, je faisais 4 !

    Claudine perd complètement pied sur un questionnaire jouable sur la Corée du Nord. Les 4 étaient très difficiles à faire mais les 2 jouables. Elle ne fait qu'un.

    J'ai un boulevard devant moi avec « les sportifs d'avant 45 ». J'assure les 2 nécessaires et finis en roue libre.

    Le FAF contre Christophe est serré jusqu'à 6/5. Une bonne réponse de ma part et je me détache 10/5. J'ai la main sur une question histoire, un de mes points forts. Donc j'ai la partie bien en main et je semble me diriger vers la victoire.... Et c'est là que les plombs sautent dans mon cerveau et que j'invente la « Guerre d'indépendance … du Canada » au lieu de celle des Etats-Unis. Christophe en a déjà récupérée de moins légitimes. Bref, je lui donne 3 points. 10/8 pour moi. J'ai encore la situation en main. Sauf que Christophe a un énorme cadeau à 4 points, le seul de la journée, et gagne donc 12/10. Quand on ajoute le pas de bol à la grosse bêtise, on ne peut que perdre.

    Finale de choix avec Christophe, Pascal, Karim, Khorem et Christophe.

     

    Pascal sort brillamment 1er. Malheureusement sa brillante performance est plombée par un 4ALS très difficile.

    Christophe, sorti 2ème tombe une nouvelle fois sur un 4ALS facile.

    Khorem, sorti 3ème, se balade sur un questionnaire un peu plus épicé sur l'histoire du Mexique.

     

    Par contre, lors du FAF, Christophe n'a pas besoin de réussite. Il a de très bonnes inspirations et bat brillamment et nettement Khorem.

     

    Bilan du tournoi :

    • Accueil nickel, quelques soucis mineurs d'organisation (un seul dictionnaire pour 2 salles par exemple).

    • Machinistes et lecteurs parfaits.

    • Lots classiques (livres et vin).

    • Les questionnaires sont très bons. Variés, bien rédigés, majorité de culture classique avec un peu de jeunesse (juste ce qu'il faut).

    • On pourra juste regretter quelques questions un peu cadeau aux 8ALS et 4ALS.

    • 1 seul cadeau aux FAF, malheureusement pour moi. Les autres questions étaient bien dosées. Pour chipoter, à titre personnel, je préfère quand c'est plus difficile. Là, même si les indices à 4 n'étaient pas évidents, la réponse finale était connue de tous. Je préfère apprendre des choses, notamment en finale.

    • En résumé, excellente première.

     

    Bilan personnel :

    • Tournoi correct.

    • Comme souvent en ce moment, il y a toujours un 9PG où je ne suis pas dans le coup.

    • Malheureusement, tout a été gâché en 10 secondes, le temps d'un bug au cerveau et d'un cadeau...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique